Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2020 6 20 /06 /juin /2020 23:56
Luna Park

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
18 juin 2020 4 18 /06 /juin /2020 12:50

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
13 juin 2020 6 13 /06 /juin /2020 02:13
Avis de recherche

"Photo trouvée ce matin sur le parking de Mammouth à Albi Il est écrit au dos "Maman et Papa 1972". Allez les amis aidez-nous à retrouver la personne à qui elle appartient qui doit être bien malheureuse !!! Pour une fois que le réseau servirait à quelque chose !!!

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 21:54
Mon amour
"Mon amour, mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
27 mai 2020 3 27 /05 /mai /2020 11:52
Le panier du jardinier
"La recette du jour : Le panier du jardinier - avec son anchoïade faite maison - accompagné d'un petit rosé bien frais.
A Table.
Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
21 mai 2020 4 21 /05 /mai /2020 15:32

RIP

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 20:08

"Aujourd'hui, avec le petit, on a pris le large. 99 kilomètres - ça use, ça use - à vol d'oiseau et en bateau...
Et en chantant !!! ! *

* " Parés à virer, 
Les gars, faudrait haler. 
On s' repos'ra quand on arriv'ra 
Dans le port de Tacoma."
Rideau.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 23:49

"Aujourd'hui, à quatre et quart - l'heure du Ricard -, la directrice de l'école nous a appelé pour nous annoncer que le petit pourrait revenir au bercail le 28 mai.

Pour fêter ça, on a sorti le champagne et fait deux pas de danse (vidéo à l'appui). Bientôt la quille !!! !
Ouf ! Applaudissons.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 15:09
Paroles d'Ex (8)Paroles d'Ex (8)

"Jogging International" le magazine n°1 de la course à pied vient de me contacter pour une interview vérité. Extrait :

"Votre premier marathon ?

- A Albi. J'avais lu un article sur Zatopec dans L'Equipe qui disait : "Si tu veux courir, cours un kilomètre. Si tu veux changer ta vie, cours un marathon." Du coup, je me suis inscrit.

La course ? On part du centre-ville avant de longer le Tarn, de passer sous les tunnels en empruntant les routes de mon enfance quand on allait retrouver la famille au camping de Trébas pour pique-niquer au bord de l'eau.

"Un souvenir inoubliable ?

- Marseille-Cassis avec Olive. Sitôt la ligne d'arrivée franchit, on plonge dans la Méditerranée. La mer qu'on voit danser...

Sans oublier Paris (la ville Lumière), Venise (Mon Dieu que la ville éternelle est belle), le Mont Saint-Michel (la merveille de l'occident), Bilbao - un marathon de nuit couru dans une ambiance électrique - et Saint-Tropez.
"Douille douille douille Saint-Tropez...

"Un départ mémorable ?

- Celui de Barcelone, juste avant les coups de canon, la voix de Freddy Mercury s'est élevé vers le ciel au son de "Barcelona". J'en tremble encore.

"Le plus fou ?

- Le marathon du Médoc avec Vincent, Arnaud, Astérix, Bécassine, Maya l'Abeille, Dark Vador et les autres... 

Temps officiel : 4 h 44. Mais si on décompte les 23 arrêts pour goûter les grands crus, le stand fromage, le boudin (deux tranches), les huîtres (deux douzaines), l'entrecôte (500 grammes) et la pause-pipi (dix goutes), j'avais la victoire en main et mon poids (67 kg) en bouteilles de pinard.

Mais pour réaliser une bonne performance, on est parti trop tard. Peut-être en hommage à Tonton, parti trop tôt..

"Le plus chaud ?

- Celui de Dakar avec Pat Ewing. En plein cagnard. Un public en liesse, des cris, des mains qui se tendent mais Impossible de boire un coup sur le parcours. 

Du coup, on s'est rattrapé le soir au bar de l'hôtel "La détente" qui n'avait jamais aussi bien porté son nom...

"Le marathon le plus fou que vous avez fait ?

- Le Mont-Blanc, évidemment. Dantesque. J'ai franchi la ligne d'arrivée avec mon petit sur les épaules - photo à l'appuie -, mon plus beau souvenir.

"Le souvenir que vous n'avez jamais osé raconté ?

- Genève, il y a longtemps. La veille je retrouve un pote perdu de vue depuis des années et là, la soirée a dérapé : Ricard Ricard Ricard, Whisky Whisky Whisky...

Bref, je me suis retrouvé sur la ligne de départ dans un état second avec la clope au bec quand j'ai vu un Kényan qui me regardait l'air mauvais... Du coup, j'ai voulu me mesurer à lui persuadé que j'allais lui mettre une branlée...

Problème : J'ai tenu un kilomètre - ça use, ça use -, avant d'exploser. Je ne l'ai plus jamais revu.

"Votre marathon le plus rapide ?

- 3 h et deux minutes à Albi. J'aurai pu faire mieux mais la veille j'avais rejoins une nana - une blonde avec des gros nichons - sur la piste tournante de l'Orkiss...
Mauvaise idée.

"Votre marathon le plus lent ?

- Avec Dario. Il avait parié en fin de soirée au Scarabée Club qu’il ferait le marathon d’Albi. Je l’ai accompagné par amitié au cas où… 

Résultat : on a fini en 5 H 10, bon dernier. Pour situer, les organisateurs attendaient qu’on passe pour enlever les barrières...
Un grand moment de solitude.

"Un dernier mot ?

- Ceux d'Aïssata Kamara que je ne connais pas : "Au marathon de la vie il y a ceux qui t'abandonnent dès que tu perds ton souffle, et ceux qui te tiennent la main, sans la lâcher quoi qu'il arrive pour atteindre ensemble la ligne d'arrivée ! *

* Propos recueillis par Marie Combes, la Paula Radcliffe Carmausine, actuellement en congé-maternité.

Bon 1er mai à tous et restez chez vous.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or
30 avril 2020 4 30 /04 /avril /2020 13:50
Paroles d'Ex (7)

"Aujourd'hui, "Midi Olympique" - le Midol - m'a contacté pour une interview exclusive. Morceaux choisis :

"Quel est votre premier souvenir avec la ballon ovale ?

- J'ai neuf ans, à la télé je vois la finale Béziers / Agen qui se termine aux tirs aux buts.

Inoubliable.

"Un souvenir marquant ?

- Le dernier. Après la victoire de la France contre l'Angleterre au Stade de France, on a fêté ça au "Bar à Mines" avec Toursow, Gaëtan et Pierrot. Dans le bistrot, il y a avait des inscriptions sur tous les murs. Dans les toilettes, on lisait : "Fais-moi une P..."

J'imagine que ce n'était pas une Pizza.

"Vos équipes préférées ?

- Toulouse, évidemment. L'Ussap aussi. Les Wasp, une équipe Londonienne - où j'ai servi à la buvette des bières en quantité industrielle à des supporters assoiffés - et Carmaux, champion de France de Rugby en 51.

"51 je t'aime, j'en boirais des tonneaux à me rouler par terre...

" Une bagarre qui vous a marqué ?

- A Toulon, ça envoyait. Et Eric Champ n'était pas le dernier. Mais comme disait très justement mon grand-père : "Le rugby, c'est comme la dinde, sans les marrons c'est vulgaire."

"Vos plus beaux souvenirs ?

- Contre les All Black, en coupe du monde en 99. J'entends encore la voix de Christian JeanPierre : "Essai de Richard Dourthe, essai validé par Fleming, quelle équipe de France !!!" Je me souviens aussi des mots de Galthié avant la mi-temps dans un regroupement : "Regardez-les, regardez-les dans les yeux, ils ont peur..."

Sans oublier, le "V" de la victoire emmené par Thierry Dusautoir en finale de coupe du Monde face au Haka Néo-Zélandais...

J'étais fier d'être Français.

"Vos joueurs préférés ?

- Jean-Marc Aué, évidemment. Benazzi aussi. Sans oublier Laurent Cabannes, Christophe Deylaud et Serge Blanco.

"Un entraineur qui vous a marqué ?

- Guy Novès. On dit souvent que dans la vie, on a que ce qu'on mérite. Il ne méritait pas ça.

"Le souvenir que vous n'avez jamais osé raconter ?

- Un tournoi de Rugby avait été organisé au Lycée. Au premier - et dernier match- , un adversaire traverse le terrain, je l'attends de mains fermes en criant à mes coéquipiers : "Laissez-le moi !!! !"

Résultat : il m'a piétiné comme un vulgaire paillasson avant de marquer l'essai.

Problème : au rugby, manquer un placage c'est comme enculer un collègue, ça ne se fait pas.

Inutile d'écrire qu'à la fin du match, je n'en menais pas large...

"Un dernier souvenir ?

- Les mots de Bernard Laporte - Nanard - : "Les gars, sortez les mains de vos poches parce que si vos couilles explosent il y en a un paquet qui vont devenir manchots..." 

* Propos recueillis par Gaëtan, le Philippe Sella Carmausin, actuellement au chômage partiel.

Bon jeudi à tous et restez chez vous.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Livre d'or

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin