Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2023 1 19 /06 /juin /2023 10:10
"L'Almanach de Matka : Le 16 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 16 juin et nous fêtons la saint « Jean-François Régis ».

Présentation : Sensible et courageux, Régis est quelqu'un de très ambitieux. Il vit intensément et avec un réel plaisir tout ce qu'il entreprend.

 

Le dicton du jour : « Eté bien doux, hiver en courroux

 

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 16 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « Pourquoi croise-t-on des milliers de personnes et ne s'éprend-on que d'une seule.

 

La comptine du jour : « Il pleut il mouille

C’est la fête à la grenouille

Il pleut il fait beau temps

C’est la fête du serpent

 

Souvenirs du grenier : « Il est sur la terre africaine, une, deux, un régiment dont les soldats, dont les soldats... Je revis les défilés allemands sur l'avenue de Versailles : Heidi, Heido, Heida

 

La réclame du jour : « Boldoflorine, Boldoflorine, la bonne tisane pour le foie

 

La blague du jour : « Une dame va consulter une voyante.

Celle-ci, après s’être longuement concentrée sur sa boule de cristal, relève la tête, bouleversée.

– Madame, j’hésite à vous le dire… votre mari court un grave danger… il est en danger de mort… je crains même que…

La dame se penche vers elle :

– Est-ce que vous voyez si je serai acquittée ?…

 

Dans la nuit du 16 juin 1816, les poètes Lord Byron et Percy Shelley devisent avec leurs compagnes respectives, Claire et Mary, ainsi qu'un ami, le docteur John Polidori, dans une grande villa des bords du lac Léman, en Suisse. Pour tromper l'ennui, Mary (19 ans) imagine l'histoire du docteur Frankenstein, qui tenta de créer la vie à l'égal de Dieu…

 

Le soir du dimanche 16 juin 1940, à Bordeaux, Paul Reynaud démissionne et laisse au maréchal Pétain le soin de former un nouveau gouvernement et de décider de l'attitude à prendre devant l'invasion allemande…

 

Le 16 juin 1946, à Bayeux, en Normandie, le général Charles de Gaulle formule dans un discours retentissant une critique en règle des institutions de la IVe République...

 

Carnet rose.

1820. Naissance de Geronimo, chef apache.

La légende dit qu'il se serait jeté à cheval d'une falaise de l'Oklahoma en criant son nom, d'où le cri des parachutistes américains pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce cri a notamment été repris par Jerry Lewis dans son film Le Tombeur de ces dames.

 

1925. Jean d’Ormesson entre en jeu.

« Indignez-vous.

 

 

On le lit religieusement : « A la naissance, on monte dans le train et on rencontre nos Parents.

On croit qu'ils voyageront toujours avec nous.

 

Pourtant, à une station, nos Parents descendront du train, nous laissant seuls continuer le voyage.

 

Au fur et à mesure que le temps passe, d'autres personnes montent dans le train.

 

Et elles seront importantes : notre fratrie, nos amis, nos enfants, même l'amour de notre vie.

 

Beaucoup démissionneront (même éventuellement l'amour de notre vie), et laisseront un vide plus ou moins grand.

D'autres seront si discrets qu'on ne réalisera pas qu'ils ont quitté leurs sièges.

 

Ce voyage en train sera plein de joies, de peines, d'attentes, de bonjours, d'au revoir et d’adieux.

 

Le succès est d'avoir de bonnes relations avec tous les passagers pourvu qu'on donne le meilleur de nous-mêmes

On ne sait pas à quelle station nous descendrons, donc vivons heureux, aimons et pardonnons.

Il est important de le faire car lorsque nous descendrons du train, nous ne devrons laisser que de beaux souvenirs à ceux qui continueront leur voyage.

 

Soyons heureux avec ce que nous avons et remercions le ciel de ce voyage fantastique.

Aussi, merci d'être un des passagers de mon train.

 

Et si je dois descendre à la prochaine station, je suis content d'avoir fait un bout de chemin avec vous.»

 

1928. Annie Cordy est enfin parmi nous.

« J’ai tellement de beaux souvenirs. J’y repense quelquefois sans nostalgie, je ne regarde pas vraiment dans le rétroviseur.

 

Portrait : ses parents lui donne le goût des chansons en lui faisant écouter la TSF.

Ses premiers succès ? Les trois bandits de Napoli, Bonbons Caramels, Fleur de papillon, Léon, La tantina de Burgos, La ballade de Davy Crockett …

 

La suite est du même acabit. Jugez plutôt : « Cigarettes, Whisky et P'tites Pépées, Hello le soleil brille (no 1 durant 26 semaines en 195811), Nick nack paddy whack, Salade de fruits, Un clair de lune à Maubeuge, Six roses, Le p'tit coup de chance, T'as vu Monte Carlo, Hello, Dolly!, La Bonne du curé (plus d'un million de disques vendus en 1974), Frida oum papa, La Bébête, Ça ira mieux demain, Nini la chance, Le Kazou, Señorita Raspa, Tata Yoyo, Cho Ka Ka O ainsi que Les Enfants de la Terre …

 

Son secret ? Vitaélix, mon élixir de jouvence …

 

Sa devise ? La passion fait la force.

 

Chantons :

 

« Et j'voudrais bien

Mais j'peux point

Je voudrais mettre une mini jupette

Et un corsage à trous-trous

Mais il paraît que pour faire la quête

Ça ne se fait pas du tout

Quand je veux faire un brin de causette

Avec les gars du pays

J'file en cachette

Derrière la sacristie

Mais quand le diable qu'est un bon diable

Me tire par les pieds

Et ça me gratouille, ça me chatouille

Ça me donne des idées

J'fais qu'des bêtises derrière l’église

J'peux point m'en empêcher

Dieu me pardonne

J'suis la bonne du curé

 

Cinéma.

1943. Le baron fantôme avec Odette Jyeux est à l'affiche du Lido de Carmaux.

 

1960 : Lancement aux États-Unis du film américain Psychose d'Alfred Hitchcock.

Le saviez-vous ?Un jour après le tournage, Hitchcock déclara « Les gens qui arriveront après le début du film vont se demander où est Janet. Ils vont l'attendre, alors qu'elle sera déjà morte sans qu'ils le sachent. » Il se demanda alors que faire puis une idée lui est venue. « Il faut interdire l'entrée dans la salle aux gens qui sont en retard. Si on le fait dès le début, les spectateurs comprendront. »

 

Du coup , à l'entrée de la plupart des grandes salles figurait une pancarte où était inscrit, sous l'effigie d'Hitchcock : « Personne, absolument personne, ne sera admis dans le cinéma après le début d'une séance de Psychose. Ne vous attendez pas à être admis après le début du film. Personne, absolument personne, ne sera admis pas même le frère du directeur, le président des États-Unis ou la reine d'Angleterre (Dieu la bénisse) ! »

 

1976. Le film On aura tout vu avec Pierre Richard, Miou Miou et Ses-Pierre Marielle mérite le coup d'oeil.

L'avis de Mamie : "On rit du début à la fin..

 

1978 : Lancement à New York du film américain Grease avec John Travolta et Olivia Newton-John Sandy, d'après une comédie musicale de Broadway à succès.

 

1993. Fanfan sort à son tour.

 

Carnet noir.

1944. Marc Bloch est fusillé par les nazis le 16 juin 1944, près de Lyon, avec d'autres résistants. Il tombe en criant : « Vive la France ! »

 

2012. Thierry Roland nous quitte.

« Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bonsoir »

 

Sans oublier : « Il n'a pas fait le voyage pour rien.

Il a été fauché comme un lapin en plein vol. »

« Alors ça, je n'ai vraiment pas peur de le dire, M. Foote, vous êtes un salaud.

« Ils ne passeront pas leurs vacances ensemble. »

« Il l'a envoyé au casse-pipe.»

« A vous Paris …

 

2019. Zappy Max - « Quitte ou double »  - nous abandonne.

D'abord un mot de Louis Merlin : « Zappy révolutionnait les villes et le public criait spontanément des expressions comme La bise à Zappy et Vas-y Zappy ! qui devinrent des slogans ou des titres de feuilletons. »

 

1925

Encore aujourd'hui, ce millésime est resté gravé dans tous les esprits. L'influence de l'exposition Arts Décos, la libération des corps féminins par le couturier Poiret et surtout l'éclatement de la musique de jazz ont fait de cette année-là le véritable An I du XXème siècle.

 Mes souvenirs personnels sont encore très vifs.

 

En cet été 25, la famille Doucet passait ses vacances à Pornic, ravissante station balnéaire du littoral atlantique. Et là...

Une de nos voisines de cabines s'est révélé rapidement une cible idéale. Je me souviens aussi de l'apparition d'une sucette illustrée par un Pierrot aussi hilare que gourmand.

 

1925 où une jeune beauté noire scandalisera les spectateurs par ses seins nus et son pagne de bananes impudique. Josephine Baker. »

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Thierry Roland  :

 

« Je crois qu'après avoir vu ça, on peut mourir tranquille. Enfin le plus tard possible mais on peut

 

Bonne journée à tous, * **

 

« L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre un cercueil en pin ou en  chêne …

 

** Demain nous fêterons les « Hervé ».

Ça promet.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
15 juin 2023 4 15 /06 /juin /2023 10:05
"L'Almanach de Matka : Le 15 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 15 juin et nous fêtons la saint « Germaine ».

Présentation : Germaine est réservée, sensible, combative et courageuse. Comme Germaine Sablon.

 

Le dicton du jour : « Garde-toi, dit le blé, de me couper trop mûr, et je te garderai, moi, de perdre, c’est sûr

 

Un jour, un refrain : « Et j'attends qu'les dimanch's s'amèn'nt

Pour sortir ma grande Germaine

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 15 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « La mémoire, c'est du souvenir en conserve.

 

La comptine du jour : « Frère Jacques, frère Jacques

Dormez-vous, dormez-vous?

Sonnez-les matines, sonnez-les matines

Dig, ding, dong, dig, ding, dong.

 

Souvenirs du grenier : « Des riens m'apparurent : écorces d'orange, fleurs séchées, billes de verre, soldat de plomb, collier d’attaches-trombones.

 

La réclame du jour : « Jex nettoie bien mieux. »

 

La blague du jour : « Un petit garçon demande un jour à son papa.

"Dis, papa, pourquoi tu t’es marié avec Maman ?

Et le papa de répondre :

- Ah toi aussi tu te pose la question !

 

1963. Inspiré par les Etats-Unis, le fondateur de Carrefour ouvre le premier hypermarché en France à Sainte-Geneviève-des-Bois.

 

1969. Pompidou est élu président de la République.

 

1985. Premier concert « Touche pas à mon pote » de SOS Racisme place de la Concorde à Paris, en présence de 500 000 personnes dont les humoristes Guy Bedos, Coluche et Michel Boujenah pour l'animation, Indochine, Francis Cabrel ou Téléphone pour musiques et chansons.

 

Carnet rose.

1916. Naissance de Francis Lopez.

Pour rappel : En 1942, il obtient un succès considérable avec quatre chansons interprétées par l'orchestre Raymond Legrand : le Rat des villes et le Rat des champs, Perrette, Jim et Refrain sauvage, ce dernier titre obtenant bientôt le Grand Prix du disque.

 

« Écoutez le refrain sauvage

Que chante à la tombée du jour

Là-bas dans un lointain rivage

Un pauvre gars au cœur trop lourd

 

À partir de ce moment, Francis Lopez enchaîne les succès avec des interprètes prestigieux comme Lucienne Delyle, Léo Marjane, Maurice Chevalier, Tino Rossi, mais aussi avec le débutant Georges Guétary, au succès duquel il contribue grandement avec Caballero, Robin des Bois et À Honolulu, chansons qui sont alors sur toutes les lèvres …

 

« On m'appelle Robin des Bois

Je m'en vais par les champs et les bois

Et je chante ma joie par dessus les toits

 

À la fin de 1945, Francis Lopez, déjà reconnu comme compositeur de chansons à succès, est amené à écrire en quelques semaines sa première opérette, La Belle de Cadix. La vedette en est un chanteur presque inconnu, Luis Mariano. Ce spectacle, monté avec peu de moyens, est créé au Casino Montparnasse le 22 décembre 1945. Une cinquantaine de représentations étaient prévues : la pièce tiendra l’affiche pendant presque deux ans.

 

« La belle de Cadix a des yeux de velours

La belle de Cadix vous invite à l’amour

Les caballeros sont là

Si, dans la posada

On apprend qu'elle danse

Et pour ses jolis yeux noirs

Les hidalgos le soir

Viennent tenter la chance

Mais malgré son sourire et son air engageant

La belle de Cadix ne veut pas d'un amant

Chi-ca, chi-ca, chic

Aye, aye, aye

Chi-ca, chi-ca, chic

Aye, aye, aye

Chi-ca, chi-ca, chic

Aye, aye, aye …

 

La suite sera du même acabit avec - entre autres - Le Temps des guitares, écrit en 1963 pour Tino Rossi …

 

« C'est le temps des guitares,

Le temps des filles et de l’amour.

C'est le temps des copains,

Le temps du plaisir et de la jeunesse

Quand on a dix-huit ans on a plus

Le temps d'attendre longtemps

 

1934. Guy Bedos s’éveille enfin.

« Ma mère, quand elle a arrêté de me faire peur, a commencé à me faire honte …

 

1936. Claude Brasseur est enfin parmi nous.

« Plus je vieillis, plus je vis avec mon enfance, plus je regrette mon adolescence …

« Pastis par temps bleu, pastis délicieux …

 

1943. Johnny Hallyday pousse son premier cri.

« Je vis au jour le jour, pour demain, pas pour hier »

 

1946. Brigitte Fossey - « Françoise Beretton » - entre dans la danse.

Petite piqure de rappel : « Cinéaste recherche petite fille de neuf à douze ans » : cette annonce va décider de la vie de Brigitte Fossey. Sa tante persuade sa mère de l'emmener au casting. Le réalisateur est séduit par sa spontanéité, son assurance : sans doute trop jeune pour connaitre le trac, elle est naturelle1.

 

Sa carrière débute alors qu'elle n'a que cinq ans, avec le rôle de Paulette dans le film Jeux interdits réalisé par René Clément. Le succès est tel qu'elle est même présentée à la reine Élisabeth II.

 

1960. Michèle Laroque arrive à son tour.

« J’ai appris à me pardonner, à ne pas vouloir être bien à tout prix.

 

Cinéma.

1939. Sortie du film Fric-Frac.

L’avis de Mamie : « FRIC-FRAC (frik-frak) n. m. Vol avec effraction, cambriolage. Michel Simon dit Jo « les bras coupés », Arletty alias Loulou et Fernandel qui joue un employé dans une bijouterie! Un trio mythique du cinéma français qui n'en finit pas de faire des étincelles dans une comédie bien calibrée,

 

Un mot d’Arletty : « Fernandel lui le méridional interprétait un parigot, il avait du mérite. Dans le film, il y avait Michel Simon. Fric-Frac fut la rencontre de ces deux « gueules », mais ça n'a pas gazé. Fernandel n'a plus jamais voulu tourner une seule fois avec Simon. Vous imaginez des acteurs comme ça qui ne se retrouvent pas, c'est grave malgré tout.

 

1988. « Corps Z’A corps » d’André Halimi est le nanard de la semaine.

 

2005. Le film « Les poupées russes » est à l’affiche du Lido de Carmaux.

« J'ai repensé à toutes les filles que j'avais connues, avec qui j'avais couché, ou même que j'avais seulement désirées. Je me suis dit qu'elles étaient comme des poupées russes. On passe sa vie entière à jouer à ce jeu-là, on est curieux de savoir qui sera la dernière, la toute petite qui était cachée depuis le début dans toutes les autres. On ne peut pas l'attraper directement, on est obligé de suivre un cheminement. Il faut les ouvrir l'une après l'autre en se demandant à chaque fois « Est-ce que c'est elle la dernière ? »

 

Sport.

2019. Toulouse s'impose (24-18) en finale face à Clermont et décroche son vingtième Bouclier de Brennus.

 

Carnet noir.

1996. Ella Fitzgerald rejoint les étoiles.

Selon les propres mots d'Ella Fitzgerald, c'est Marilyn Monroe qui apporte un grand soutien à sa carrière en l'imposant littéralement au Mocambo Club de Los Angeles. En effet Marilyn, très grande admiratrice d'Ella Fitzgerald, téléphone en personne au patron du club et lui demande de programmer Ella Fitzgerald contre la promesse de réserver, chaque soir où elle se produirait, une table au premier rang. Ne pouvant refuser une telle publicité, le patron accepte et Marilyn tient parole.

 

Le saviez-vous ? La chanteuse France Gall a chanté la chanson en son hommage Ella, elle l'a de Michel Berger en 1987.

 

« Elle a

Ce tout petit supplément d’âme

Cet indéfinissable charme

Cette petite flamme …

 

2005. Suzanne Flon nous abandonne.

Le saviez-vous ? EL’inoubieable « Cognata » dans « L’été meurtrier » a eu une liaison avec le réalisateur John Houston les du tournage du film « Moulin rouge ».

 

Dans « Un singe en hiver », Jean Gabin lui dit cette phrase lapidaire : « Écoute ma bonne Suzanne, tu es une épouse modèle. Mais si, t’as que des qualités et physiquement, t’es restée comme je pouvais l’espérer. C’est le bonheur rangé dans une armoire. Et tu vois, même si c’était à refaire, je crois que je t’épouserai de nouveau. Mais tu m’emmerdes. Tu m’emmerdes gentiment, affectueusement, avec amour, mais tu m’emmerdes …

 

2006. Le grand Raymond Devos nous quitte.

« Quand les Verts voient rouge, ils votent blanc…

« Je crois à l’immortalité et pourtant je crains bien de mourir avant de la connaitre …

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Raymond Devos :

 

« Si ma femme doit être veuve un jour, j’aimerais bien que ce soit de mon vivant

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre un joli mot de Bedos ou de Devos …

 

* * Demain nous fêterons les « Jean-François Régis ».

Quand même.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
14 juin 2023 3 14 /06 /juin /2023 14:09
"L'Almanach de Matka : Le 14 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 14 juin et nous fêtons la saint « Rufin ».

Présentation : Les Rufin font généralement preuve de non-conformisme.

 

Le dicton du jour : « À la Saint Rufin, cerises à plein jardin

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 14 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « L'amour d'une mère pour son enfant ne connaît ni loi, ni pitié, ni limite. Il pourrait anéantir impitoyablement tout ce qui se trouve en travers de son chemin

 

La comptine du jour : « Alouette, gentille alouette,

Alouette, je te plumerai.

Je te plumerai la tête

Je te plumerai la tête

Et la tête

Et la tête

 

Souvenirs du grenier : « Blum ! Mon petit coeur fait Blum !

 

La réclame du jour : « La brillantine Cadoricin rendra vos cheveux beaux et sains

 

La blague du jour : « Un gars arrive en retard au bureau.

- Monsieur le directeur… Je vous prie de m’excuser, mais ma femme est enceinte, elle va accoucher !

- Ah ! Formidable ! C’est pour quand ?

- Dans neuf mois !

 

Le 14 juin 1800, Napoléon Bonaparte bat de justesse les Autrichiens du général Melas à Marengo, grâce à l'intervention de de François-Étienne Kellerman et surtout de Louis Desaix, qui meurt dans la mêlée.

 

1940. Les Allemands entrent dans Paris.

 

Carnet rose.

1907. René Clair ouvre enfin les yeux.

"Tous les mariages sont des accidents dangereux mais on en réchappe.

 

1914. Gisèle Casadesus pousse son premier cri.

« Je suis née à Paris, j'ai beaucoup voyagé, mais je n'aurais pas pu vivre ailleurs qu'à Paris. C'est d'une beauté ! J'adore. Mon point de chute, c'est là... C'est Montmartre, c'est la rue de Steinkerque. Montmartre... J'aime tellement monter et regarder toute cette vue à nos pieds.

 

1928. Naissance d’Ernesto - « Che » - Guevara.

« Soyez réaliste : demandez l’impossible »

 

Cinéma.

1949. La Cinquième Colonne sort sur les écrans.

L’avis de Mamie : « Un joyeux divertissement d’Hitchcock.

 

1963. Sortie du film « Le Guépard » avec Alain Delon, Burt Lancaster et Claudia Cardi ale.

« Si nous voulons que tout reste pareil, il faut que nous changions tout

 

1978. « Chaussette surprise » avec Michel Galabru et la regrettée Christine Pascal est le coup de coeur de la semaine.

 

2000. « Jet set » est à l’affiche du Lido de Carmaux.

« Tu me fais penser à quelqu’un.

- A qui ?

- Non en fait, tu me fais penser à tout le monde …

 

Sport.

2007. En finale des Playoffs, les San Antonio Spurs obtiennent leur quatrième titre NBA en remportant la quatrième rencontre les opposant aux Cleveland Cavaliers à Cleveland sur le score de 83 à 82. Le Français Tony Parker, décisif lors des quatre matches, devient le premier européen à remporter le titre de MVP de la finale.

 

Carnet noir.

1994. Marcel Mouloudji nous abandonne.

« C'est un de ces garçons qu'on regrette de ne pas voir plus souvent ; mais il fait tout ce qu'il fait avec un talent indiscutable et c'est pourquoi on hésite à le déranger : il travaille pour nous » écrit de lui Boris Vian dans le Manuel de St-Germain-des-Prés en 1950.

 

Comme un p'tit coquelicot obtient le Grand Prix du disque 1953 et le prix Charles-Cros en 1952 et 1953. Même succès, en 1954, avec Un jour tu verras.

 

« Un jour, tu verras, on se rencontrera,

Quelque part, n'importe où, guidés par le hasard,

Nous nous regarderons et nous nous sourirons,

Et , la main dans la main, par les rues nous irons

 

Le 7 mai 1954, jour de la défaite de Ðiện Biên Phủ, Boris Vian crée la chanson Le Déserteur au cabaret La Fontaine des Quatre-Saisons. Interdite de diffusion durant plusieurs années, cette chanson connaît seulement un succès de scène.

 

« Monsieur le Président

Je vous fais une lettre

Que vous lirez peut-être

Si vous avez le temps

Je viens de recevoir

Mes papiers militaires

Pour partir à la guerre

Avant mercredi soir

Monsieur le Président

Je ne veux pas la faire

Je ne suis pas sur terre

Pour tuer des pauvres gens

C'est pas pour vous fâcher

Il faut que je vous dise

Ma décision est prise

Je m'en vais déserter

 

Il avait coutume de dire :  « Catholique par ma mère, musulman par mon père, un peu juif par mon fils... et athée grâce à Dieu.

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Gisèle Casadesus :

 

« Le matin, quand je me lève, je remercie Dieu d'être encore là et je m'étonne : cent ans ! Pas possible, cent ans ! Mais j'ai pas l'impression d'avoir cent ans... Puis je me regarde dans la glace, et là, je suis bien obligée de reconnaître que j'ai cent ans.

 

Elle ajoute : "N'empêche ! Je suis à un âge où les bougies reviennent bien plus cher que le gâteau ...

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre un gâteau ou quelques bougies …

 

** Demain nous fêterons les « Germaine ».

« Et j'attends qu'les dimanch's s'amèn'nt

Pour sortir ma grande Germaine …

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
13 juin 2023 2 13 /06 /juin /2023 10:25
"L'Almanach de Matka : Le 13 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 13 juin et nous fêtons la saint « Antoine ».

Présentation : Un brin manipulateur, il sait flatter et amener les gens là où il le souhaite. Il peut être très légèrement hypocrite, mais rares sont ceux qui détectent ce trait de caractère tant Antoine agit en finesse. Il a beaucoup de charme et ne l'ignore pas.

 

Le dicton du jour : « Saint Antoine ouvre le derrière des poules

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 13 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « Ce qui importe, ce n'est pas le voyage, mais celui avec lequel on voyage

 

La comptine du jour : « Bateau, ciseau, la rivière, la rivière,

Bateau , ciseau, la rivière au bord de l’eau.

La rivière a débordé

Dans le jardin de monsieur le curé.

Qui est-ce qui est la marraine ?

C'est une hirondelle.

Qui est-ce qui est le parrain ?

C'est un gros lapin.

Bateau, ciseau, la rivière, la rivière

Bateau, ciseau, la rivière et le canot …

 

Souvenirs du grenier : « Ton thé t'a-t-il ôté ta toux ?

 

La réclame du jour : « Goodrich, c’est un bon pneu

 

La blague du jour : « Quelle est la différence entre Paris et une jeune fille ?

Et bien ! Paris sera toujours Paris …

 

Un jour, un refrain : « Paris sera toujours Paris!

La plus belle ville du monde

Malgré l'obscurité profonde

Son éclat ne peut être assombri

Paris sera toujours Paris!

Plus on réduit son éclairage

Plus on voit briller son courage

Sa bonne humeur et son esprit

Paris sera toujours Paris!

 

Le 13 juin 1898 a lieu à Milan la première représentation de La vie de Bohême, un opéra populaire de Giaccomo Puccini.

 

Le 13 juin 1944, la première fusée V1 (« Vergeltungswaffe » ou arme de la vengeance) s'écrase dans l'estuaire de la Tamise.

 

1940. Des Français du Nord de la France, des Belges, des Hollandais et des Luxembourgeois fuient l’envahisseur allemand. C’est l’exode.

 

1955 : Découverte de la mine de diamant Mir.

 

Carnet rose.

1936. Naissance de Michel Jazy, un des plus grands champions de l'histoire, un héros des années de Gaulle.

 

Portrait : Pendant toute son enfance, Michel Jazy a une très bonne santé ; il court pieds nus ; comme il n'use pas ses souliers, sa grand-mère lui permet de jouer tant qu'il le veut. Il rate même parfois le déjeuner ou le dîner pour jouer au football, mais en 1946, peu après la Seconde Guerre mondiale, il découvre la course à pied à travers une course organisée pour la ducasse.

 

N'ayant que dix ans, on lui interdit de participer, mais il parvient néanmoins à prendre le départ avec la petite centaine de concurrents adultes tout en gardant ses sabots de bois, qu'il enlève 800 m plus loin ; il termine 28e de la course et remporte les 5 francs donnés en guise de récompense pour la participation. Il vomit plusieurs fois ensuite, puis utilise son argent pour faire un tour aux auto-tamponneuses.

 

La suite ? Durant sa carrière, Michel Jazy a battu 9 records du monde d’athlétisme dont trois sur sa piste fétiche, celle du stade Chéron, à Saint-Maur. C’est là aussi qu’il a fait ses adieux, le 12 octobre 1966.

 

1949. Thierry Sabine ouvre enfin les yeux.

« Un défi pour ceux qui partent, du rêve pour ceux qui restent …

 

Un mot de Françoise Elby : « Sabine, on le haïssait le jour, la nuit, avec du sable plein les naseaux... et le lendemain, au breefing, nous le regardions avec des yeux ronds d'enfants en disant: nous te suivrons partout.

 

Comme disait très justement Hervé Leconte : « La douleur du Paris-Dakar, c'est pas quand tu y es, c'est quand tu ne peux pas y retourner! …

 

Il disait : « Je vous emmène aux portes de l'Aventure...Mais c'est à vous de les ouvrir pour défier le sort…

 

Le mot de la fin ? Vous voyez que l'on peut tout faire en Afrique avec une Renault 4.

 

Cinéma.

1951. « Victor » avec Jean Gabin art sur les écrans.

L’avis de Mamie : « Victor, ce n’était cependant guère un rôle pour Gabin. Eh bien ! Il réussit à lui donner quelque humanité, quelque densité. C’est du beau boulot. Un festival Gabin. »

 

Pour info : La voiture de sport conduite par Françoise Christophe au début du film puis par Jacques Castelot à la fin, est une Simca 8 sport.

 

1961. « Les mauvais chemins » avec Jean-Paul Belmondo et Claudia Cardinale est à l’affiche.

La Viaccia foisonne de réminiscences littéraires : Maupassant, Zola, les Goncourt... « Il y a de toute façon dans la recréation de la campagne et de la Florence fin de siècle une sorte de point de départ d'un itinéraire de la mémoire. »

 

1962. « Le baiser du tueur » de Kubrick sort à son tour.

 

1968. « Coplan sauve sa peau » est un honorable succès commercial.

 

2012. « Bienvenue parmi nous » de Jean Becker avec Patrick Chesnais fait son petit bonhomme de chemin.

 

Radio. Radio 37 se tait le 13 juin 1940, date de l'entrée de la Wehrmacht dans Paris, et saborde ses installations techniques à Rueil-Malmaison.

 

Télévision.

2007 : Julien Doré remporte le télécrochet « Nouvelle Star ».

 

Faits divers.

1917 : Effondrement d'une charpente de l'usine Renault de Billancourt causant 27 morts.

 

Sport.

2017 : Un match masculin de football France-Angleterre est inauguré au Stade de France au son du tube musical pop "Don't look back in anger" du groupe anglais "Oasis" repris en instrumental par la Garde républicaine française et par une immense chorale improvisée de supporteurs anglais dans les tribunes de l’arène.

 

A l’arrivée, le joueur français Raphaël Varane écopera étonnamment d'un carton rouge dans ce match finalement gagné 3-2 à 10 contre 11 par le futur vainqueur français du mondial russe de 2018 contre son futur 3ème.

 

Music-halll.

1910. Fréhel divorce. Elle avait épousé Robert Hollard, un jeune comédien amateur de music-hall qu'elle avait rencontré à la taverne de l'Olympia. Le couple avait donné naissance à un enfant, qui meurt en bas âge, et la jeune mère est rapidement abandonnée par son séduisant compagnon qui lui préfère Damia.

 

« Y en a qui vous parl'nt de l’Amérique,

Ils ont des visions de cinéma;

Ils vous dis'nt " Quel pays magnifique « 

Notre Paris n'est rien auprès d’ça.

Ces boniments-là rend'nt moins timide,

Bref, l'on y part, un jour de cafard…

Ca f'ra un d'plus qui, le ventre vide,

L'soir à New York cherch'ra un dollar

Au milieu des gueus's, des proscrits,

Des émigrants aux cœurs meurtris;

Il pens'ra, regrettant Paris:

 

Où est-il mon Moulin d'la Plac' Blanche?

Mon tabac et mon bistro du coin?

Tous les jours étaient pour moi Dimanche!

Où sont-ils les amis, les copains?

Où sont-ils tous mes vieux bals musette?

Leur javas au son d'l'accordéon?Où sont-ils tous mes r'pas sans galette?

Avec un cornet d'frites à dix ronds

Où sont ils donc?

 

Carnet noir.

323 avant JC. Alexandre le Grand n’est plus.

« Ce ne sont pas les fils qui perpétuent la mémoire des pères, ce sont les bonnes actions et les bonnes moeurs. Il ne serait pas aussi de la grandeur d'un Conquérant, comme moi , de se laisser vaincre par des femmes, après avoir vaincu tout l’Univers.

 

Éduqué par le plus grand savant de l’Antiquité, Aristote, il s’illustre très jeune en domptant un cheval d’exception, Bucéphale. À 18 ans, aux côtés de son père Philippe II et avec le concours des redoutables phalanges macédoniennes, il vainc les Grecs à Chéronée. C’est le début de son épopée.

 

1998. Eric Tabarly nous quitte.

« Le marin éjecté est un marin qui a manqué de concentration. Un vieux dicton dit : « Une main pour l'homme, une main pour le bateau. » Il dit juste. Au cours d'une manœuvre ou d'un déplacement sur le pont, on doit toujours veiller à avoir une prise à sa portée, parce qu'il est presque impossible qu'un paquet de mer puisse la faire lâcher.

 

« Ce caractère peu loquace, je le tiens de ma mère, une femme volontaire et discrète, qui détestait parler pour ne rien dire.

 

2003. Guy Lux - « En voiture Simone » - rejoint les étoiles.

« Je me suis toujours identifié à Monsieur Tout-le-Monde. C'est le secret de ma longévité.

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Jean-Pierre Jabouille :

 

« Le Dakar, c'est redécouvrir la valeur des choses, d'un verre d'eau, d'un morceau de pain, d'un litre de carburant ...

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre quelques souvenirs d’Afrique …

 

** Demain nous fêterons les « Ruffin ».

Enfin.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
12 juin 2023 1 12 /06 /juin /2023 09:35
"L'Almanach de Matka : Le 12 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 12 juin et nous fêtons la saint « Guy ».

Présentation : Guy est un garçon très honnête qui ne dissimule généralement pas ses pensées et se livre entièrement aux autres.

Comme Guy Béart, Guy Roux, Guy Bedos, Guy Marchand ou Fabrice (Guy).

 

Le dicton du jour : « Abeilles en mai valent un louis d'or, abeilles en juin c'est chance encore

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 12 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « Même quand on l'a perdu, l'amour qu'on a connu vous laisse un goût de miel. L’amour c'est éternel …

 

La comptine du jour : « En passant par la Lorraine,

Avec mes sabots,

En passant par la Lorraine,

Avec mes sabots,

Rencontrai trois capitaines,

Avec mes sabots,

Dondaine, oh ! Oh ! Oh !

Avec mes sabots.

 

Souvenirs du grenier : « Cent milles Anglais se sont jetés dans la Tamise pour ne pas avoir joué atout

 

La réclame du jour : « On trouve tout à La Samaritaine

 

La blague du jour : « Une petite fille pleure sur un trottoir. Un monsieur passe et lui demande :

« Qu’est-ce qui ne va pas ma chérie ?

- Mon père a tué tous mes chatons !

- Ah bon ? Tu voulais en garder un ?

- Non, répond la gamine, je voulais les tuer moi-même !

 

1856 : L'opérette de Jacques Offenbach La Rose de Saint-Flour est créée au théâtre des Bouffes-Parisiens.

 

1977 : The Supremes présentent leur dernier concert avant séparation au théâtre de Drury Lane à Londres.

 

Carnet rose.

1606. Pierre Corneille - « Le Cid » - ouvre enfin les yeux.

«O rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie ! »

 

1914. Naissance de Lily Fayol.

Les plus grands succès de Lily Fayol datent des années 40 avec entres autres La Guitare à Chiquita, Le gros Bill, Le régiment des mandolines, Le Chapeau à plumes, Les Trois Bandits de Napoli, La Cane du Canada, La Bouteille etc etc etc…

 

« Ça se passe au son de la guitare à Chiquita

Dans les ranchos des Sierras

 

1928. Vic Danone entre en jeu.

Vic Damone dans le domaine de la chanson est ce qu'on appelle un crooner. Le chanteur Frank Sinatra le surnomma « le meilleur jeu de tuyaux du business ».

 

1929. Anne Frank est enfin parmi nous.

"Un ami ne peut prendre la place d'une mère ...

 

 

Devoir de mémoire, reprenons ce refrain de Daniel Guichard : « Elle s'appelait Anna rappelle-toi

La plume courait entre ses doigts

Elle écrivait des mots d'amour et de foi

Car elle avait treize ans, Anna

 

Elle se cachait dans un grenier Anna

Si chaud l'été, l'hiver si froid

Un horizon de quatre murs et un toit

Elle écrivait pourtant, Anna, ces mots-là

Moi j'ai un jardin rempli de fleurs

Un monde d'amour tout en couleur

Que je fais vivre en mon cœur ...

 

1967. Denis Brogniart - « Koh Lanta » - fait enfin parti de l’aventure.

Il se confie : « Le dimanche soir, parfois on se fait un petit déjeuner le soir. Une tartine avec un café au lait ; ça vient de mon enfance …

 

Cinéma.

1963 : Première mondiale du film Cléopâtre, avec Elisabeth Taylor et Richard Burton, à Los Angeles.

L’avis de Mamie : « Un monument du 7ème art qui coûta la bagatelle de 37 millions de dollars.

 

Le saviez-vous ? Durant le tournage, Taylor et Burton, qui étaient chacun mariés, tombent éperdument amoureux l’un de l’autre. Alors que des rumeurs sortent des murs des studios, la presse s’empare du sujet.

 

Pour alimenter ces rumeurs, un journal italien déclare que c’est Mankiewicz et Taylor qui ont une aventure, et que Burton sert seulement de couverture. Burton réplique en lançant à Mankiewicz : « Euh… Monsieur Mankiewicz, est-ce que je dois encore coucher avec elle ce soir ? » Mais Mankiewicz qui n’était pas en reste affirme : « La vérité, c’est que Richard Burton et moi sommes amants. Elizabeth Taylor nous sert de façade. », avant d’embrasser Burton sur la bouche.

 

1974. « Si, si mon colonel » avec Aldo Maccione est le navet de la semaine …

 

1981 : Le film américain de Steven Spielberg Les aventuriers de l’arche perdue sort aux États-Unis avec le personnage d'Indiana Jones imaginé sur une plage de Hawaï par Steven Spielberg et Georges Lucas et que l'on retrouvera ensuite dans d'autres aventures.

Le nom du héros, « Indiana », vient du chien de George Lucas.

 

1985. « Portés disparus » avec Chuck Norris sort sur les écrans.

Pour les amateurs.

 

Faits divers.

1964 : Condamnation de Nelson Mandela à la prison à vie.

 

Sport.

1991. Michael Jordan remporte son premier titre NBA avec les Chicago Bulls.

 

Carnet noir.

2003. Georges Coulonges nous quitte.

« Il est stupide de pleurer quand on va retrouver le rire du pays …

 

Pour info, en 1965, sa chanson Potemkine, qu'interprète Jean Ferrat, est déprogrammée de l'émission Âge tendre et tête de bois. Diverses personnalités s'insurgeront contre cette censure de l’ORTF.

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Denis Brogniart :

 

« Les aventuriers de votre tribu ont décidé de vous éliminer, et leur sentence est irrévocable

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre un peu d’aventure …

 

** Demain nous fêterons les « Saint Antoine de Padoue ».

Ah !

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
11 juin 2023 7 11 /06 /juin /2023 11:03
"L'Almanach de Matka : Le 11 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 11 juin et nous fêtons la saint « Barnabé ».

Présentation : Barnabé est sensible, réservé mais parfois piquant.

 

Le dicton du jour : « À la Saint Barnabé, canards potelés

 

La chanson du jour : « Je ne roule pas sur l’or

Alors pourquoi me faire du tort

Moi, je prends tout comme зa vient

Je m’en trouve très bien

Je ne crains pas l’avenir

J’ai plus d’un truc pour réussir

Car je possède en vérité

Un nom qui plait

Barnabé ! Barnabé !

C’est assez facile а épeler

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 11 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « Notre richesse, ce sont nos souvenirs

 

La comptine du jour : « Au clair de la lune,

Mon ami Pierrot

Prête moi ta plume

Pour écrire un mot

 

Ma chandelle est morte

Je n'ai plus de feu

Ouvre-moi ta porte

Pour l'amour de Dieu !

 

Souvenirs du grenier : « Avis à la population : Ce soir à 21 heures, salle Saint-Michel, aura lieu le très grand film Barnabé avec Fernandel. »

 

La pensée du jour est d’Alan Jones : « Est-ce que les pneus sont importants ? Je crois, sans eux je roulerais sur la jante ... »

 

La réclame du jour : « Voiture d’enfant Francia, voiture qui vous plaira

 

La blague du jour : « Quelle est la différence entre un Suisse riche et un Suisse pauvre ?

Le Suisse pauvre lave lui-même sa Mercedes …

 

Carnet rose.

1910. Naissance de Jacques-Yves Cousteau.

« L’enfance, c’est le moment le plus intense de la vie …

 

1953. José Bové pousse son premier cri.

« Je ne vendrai pas mon âme pour un plat de lentilles …

 

1964. Jean Alesi entre en jeu.

« Vous ne saurez jamais si vous êtes un pilote rapide avant d'être monté dans une Formule 1. »

 

Cinéma.

Sur un tournage, Steve McQueen déclare hors caméra : « Je préfère passer une soirée avec Stirling Moss plutôt qu'une nuit avec Marilyn Monroe. » 

 

1975. « Divine » avec Danielle Darrieux sort sur les écrans.

L’avis de Mamie : « Une composition pour moi c'est l'occasion d'échapper à moi-même… » Tout tient dans ce début de chanson. Divine est daté dans son style mais garde par moment un certain charme mais pas suffisant pour nous émerveiller.

 

1982 : Sortie du film E.T. L'Extra-terrestre de Steven Spielberg aux États-Unis.

« E.T téléphone maison. »

 

Le saviez-vous ? Le visage d'E.T. est inspiré par les visages de Carl Sandburg, d'Albert Einstein et du chat du concepteur d'E.T., Carlo Rambaldi.

 

Faits divers.

1955 : Accident tragique aux 24 Heures du Mans, 80 spectateurs ainsi que le pilote Pierre Levegh sont tués par l'envol de la Mercedes 300 SLR de ce dernier.

 

1962 : Frank Morris, John Anglin et Clarence Anglin s'échappent d'Alcatraz, c'est prétendument la seule évasion réussie de toute l'Histoire de ladite « île-rocher » pénitentiaire.

 

Télévision.

Après son titre de champion du monde, Nelson Piquet répond aux questions d’un journaliste :

- Nelson, à qui dédicacez vous votre titre de champion du monde ?

- À Nelson Piquet. »

 

Sport.

1895 : Déroulement de la course automobile Paris-Bordeaux-Paris considérée comme la première course automobile de l'Histoire.

 

Carnet noir.

1979. John Wayne nous quitte.

« J'ai mené plus de batailles que Napoléon et j'ai gagné plus de guerres que les allemands. J'ai réussi à prendre des forts imprenables : Corregidor, Fort Apache et...Maureen O'Hara ! »

 

2018. Yvette Horner  - « Ma vie, c’est l’accordéon » - rejoint les étoiles.

« Le soufflet de mon accordéon est comme un battement de mon coeur. J’ai passé ma vie à apprendre et je sais que j’apprendrai jusqu’à mon dernier souffle, en éternelle élève …

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de John Wayne :

 

« Demain est la chose la plus importante de la vie. Il nous arrive à minuit encore tout propre. Quand il arrive il est parfait, et il se blottit dans nos mains en espérant que l'on a tiré quelque leçon de la veille

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre un taboulé oriental ou un couscous royal ...

 

** Demain nous fêterons les « Guy ».

Guitou.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
10 juin 2023 6 10 /06 /juin /2023 09:33
"L'Almanach de Matka : Le 10 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 10 juin et nous fêtons la saint « Landry ».

Présentation : Landry est sensible, franc et généreux.

 

Le dicton du jour : « À la Saint Landry, s'il tonne restera vide la tonne

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 10 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « Ai-je droit à un bisou ? Je n'en suis pas sûr, à moins que ce ne soit pas affaire de droit mais de plaisir, dans ce cas, sans permission, je t'embrasse belle brune

 

Un jour, une question : « Est-ce qu’il y a une école pour enfants précoces sur Douai ? »

Vous l’avez ?

 

La comptine du jour : « C'est dans la cale qu'on met les rats

Houla la houla

C'est dans la cale qu'on met les rats

Houra houla la

Parés à virer

Les gars faudrait haler

On s'repos'ra quand on arriv’ra

Dans le port de Tacoma

 

La réclame du jour : « La crème Simon, sans rivale pour les soins de la peau ...

 

Souvenirs du grenier : « Tu l'as vu ?" "Quoi ?" "Mon cul 

 

La pensée du jour : « Ceux qui m’parlent dans l’dos, c’est mon cul qui leur répond ! »

 

La blague du jour : « Dans un bar, un type complètement ivre commande :

- Ah ! Encore un dernier ! Bon, allez ! J’mettre, je rentre à la maison !

Plaff ! Il se casse la figure. Il sort… et il bute sur les poubelles. Il avance en rampant.

Il arrive enfin devant son immeuble, mate les escaliers en rampant, ouvre la porte, traverse l’appartement toujours en rampant évidemment et tombe sur le lit.

Le lendemain matin, sa femme le réveille et lui dit :

- Tu étais encre bourré hier soir !

- Ah non ! Pas du tout !

- Ne mens pas ! Le patron du bar a téléphoné avant que tu rentres… Tu as encore oublié ton fauteuil roulant au café …

 

Le 10 juin 1940, l'Italie déclare la guerre à la France et à l'Angleterre, tandis que ces deux pays tentent désespérément de résister à l’invasion allemande. Mussolini se repentira sur le tard de ce « coup de pied de l'âne » qui entraînera son régime dans la débâcle hitlérienne.

 

L'entrée de l'Italie dans la guerre favorisera paradoxalement les Alliés. En 1941, Hitler devra différer l'attaque de l'URSS pour secourir Mussolini empêtré dans les Balkans et en Grèce, de sorte que le terrible hiver russe frappera les Allemands avant qu'ils aient le temps de conquérir Moscou. En 1943 enfin, c'est par la Sicile que les Anglo-Saxons entameront la reconquête du continent.

 

Le 10 juin 1942, un détachement de SS pénètre dans le village tchèque de Lidice, sous le commandement du Standartenführer Max Rostock. 263 adultes, dont 71 femmes, sont fusillés près d'une ferme. 198 autres sont déportés à Ravensbrück. Parmi les 98 enfants, une partie sont dispersés dans des orphelinats et les autres envoyés au camp d'extermination de Chelmno (16 seulement survivront à ces épreuves). Le village est pour finir incendié et rasé, y compris le cimetière !

 

Cet acte de barbarie fait suite à l’assassinat de Reinhard Heydrich, « protecteur du Reich » en Bohême-Moravie, par des résistants tchèques commandités par Londres, deux semaines plus tôt.

 

Du 27 mai au 10 juin 1942, à Bir Hakeim, en Libye, la résistance héroïque autant qu'inattendue d'une petite troupe de Français qui ont répondu à l'Appel du général de Gaulle permet à la VIIIe Armée britannique de contrer l'offensive de l'Afrikakorps du maréchal Rommel et de la vaincre…

 

Le 10 juin 1944, deux ans après le massacre de Lidice, 642 habitants du village d'Oradour-sur-Glane, une bourgade proche de Limoges, sont assassinés dans des conditions abominables par une compagnie de 120 hommes de la division SS Das Reich. La barbarie nazie, encore …

 

1988 : Premier concert européen au stade de la Beaujoire de Nantes, en France, du groupe musical Pink Floyd lors de sa tournée A Momentary Lapse of Reason Tour.

 

Carnet rose.

1918. Naissance de Patachou.

« Son véritable nom était Henriette Billon… Il avait donc fallu lui trouver un nom de scène. Le soir de l'inauguration de son cabaret Henriette avait servi des petits choux à la crème devant lesquels ses convives s'étaient extasiés. « Cette pâte à chou fond sur la langue ! » s'était exclamé Charles Trénet. 

 

Reprenons en coeur : « Pendant les rares moments de pause

Où il n' répare pas quelque chose

Il cherche le coin disponible où

L'on peut encore planter un clou

Boîte à outils …

 

1922. Judy Garland ouvre enfin les yeux.

 

Pendant le tournage de Little Nellie Kelly où, selon la publicité de l’époque, elle joue sa première scène d’amour, elle annonce ses fiançailles avec le musicien David Rose, ex-mari de Martha Raye. Malgré le désaccord de sa mère et de Louis B. Mayer (qui suit de près sa carrière et sa vie privée), Judy épouse David Rose le 27 juillet 1941.

 

Le 29 mars 1951, elle divorce de Vincente Minnelli après l'avoir découvert dans son lit avec leur chauffeur...

 

Le 29 juin 1952, elle épouse le producteur de cinéma Sidney Luft, qui relance sa carrière grâce à une série de tournées. Il la persuade de se produire au Palladium de Londres pendant un mois, c’est un triomphe.

 

Puis elle revient au music-hall, elle bat tous les records de recettes pendant dix-neuf semaines au Palace Theatre de New-York. Ces retrouvailles avec ses fans et le succès lui redonnent de l’assurance.

 

En 1954, Sidney Luft produit le film Une étoile est née.

 

Après que le divorce avec Sidney Luft a été prononcé, elle se remarie le 14 novembre 1965 avec Mark Herron. Six mois plus tard, ils se séparent définitivement car elle a découvert qu'il est homosexuel (il avait une relation avec le mari de sa fille, Peter Allen), mais ils ne divorcent que le 11 avril 1967.

 

Le 15 mars 1969, elle épouse à Londres le producteur de disques Michael DeVinko, dit Mickey Deans.

 

La fin ?

Elle meurt le 22 juin à Chelsea, un quartier de Londres, des suites d'une prise excessive — volontaire ou accidentelle — de barbituriques.

Fin de l’histoire.

 

1942. Chantal Goya entre en jeu.

Chantal c’est Jean-Jacques Debout qui en parle le mieux. Il raconte :

« Je chantais Les boutons dorés et pendant que je chantais, j'ai remarqué une jeune fille aux cheveux châtains, avec une robe rouge cerise, assise dans un canapé. Elle me regardait et j'ai eu une impression très forte.

 

C'était comme si je me trouvais face à quelqu'un venu d'un autre monde. Elle avait un grâce, une lumière qui émanait d'elle, qui la rendaient très singulière. De ce fait, elle m'est apparue comme une petite princesse. Tout en chantant, je me disais : "Qu'est-ce qu'elle doit être jolie sur une scène !"

 

 La chanson terminée, je suis allé directement vers elle. Je lui ai demandé son nom : "Je m'appelle Chantal de Guerre."

 

 J'étais dans un trouble extrême, et pourtant j'avais une intuition  très forte, que je lui ai confiée : "J'ai l'impression que nous allons nous marier un jour, lui ai-je dit, que nous aurons deux enfants. Vous serez célèbre vers trente ans et vous chanterez à l'Opéra de Paris. »

 

 Elle m'a répondu très sérieusement : "Qu'on se marie, ça peut arriver ; deux enfants, ça peut arriver aussi. Pour ce qui est de la célébrité à trente ans, je veux bien le croire. Mais en ce qui concerne le fait de chanter à l'Opéra de Pari, ça me semble très improbable. Je ne suis pas la Callas. Alors j'ai l'impression que vous vous moquez de moi." J'étais déjà sous le charme.

 

 Comme m'avait dit Marlene, un jour : "Il faut se méfier de ces petites. Elles savent se faufiler partout, même à travers les larmes." Chantal aussi, je crois qu'elle a magnifiquement su se faufiler à travers les larmes de sa vie.

 

1959. François Morel entre en jeu.

« Plus tard, je voudrais être chef d’orchestre, trapéziste, artiste de music-hall, n’importe quoi, mais pas adulte.

« Ce qu’on aime chez Gréco, c’est la voix qui murmure, le souffle qui frissonne, et ses mains qui écrivent sur la page imaginaire de notre mémoire les mots de l’émotion.

« La suite au prochain apéro.

 

Cinéma.

1955. Joan Crawford est « La madone gitane »

 

1959. « Hiroshima mon amour » est à l’affiche du Lido de Carmaux.

Pour Claude Chabrol, c’est tout simplement le « plus beau film que j’ai vu vu depuis 500 ans. »

 

« Je te rencontre.
Je me souviens de toi.
Cette ville était faite à la taille de l’amour.
Tu étais fait à la taille de mon corps même.
Qui es-tu ?
Tu me tues.
J’avais faim. Faim d’infidélités, d’adultères, de mensonges et de mourir.
Depuis toujours.
Je me doutais bien qu’un jour tu me tomberais dessus.
Je t’attendais dans une impatience sans borne, calme.
Dévore-moi. Déforme-moi à ton image afin qu’aucun autre, après toi, ne comprenne plus du tout le pourquoi de tant de désir.
Nous allons rester seuls, mon amour.
La nuit ne va pas finir.
Le jour ne se lèvera plus sur personne.
Jamais. Jamais plus. Enfin
Tu me tues.
Tu me fais du bien.
Nous pleurerons le jour défunt avec conscience et bonne volonté.
Nous aurons plus rien d’autre à faire que, plus rien que pleurer le jour défunt.
Du temps passera. Du temps seulement.
Et du temps va venir.
Du temps viendra. Où nous ne saurons plus nommer ce qui nous unira. Le nom ne s’en effacera peu à peu de notre mémoire.
Puis, il disparaîtra tout à fait.

 

Sans oublier : « Et puis, un jour, mon amour, tu sors de l’éternité.

 

2007. L'Espagnol Rafael Nadal remporte les Internationaux de France à Roland-Garros en battant une nouvelle fois en finale le No 1 mondial, Roger Federer, en quatre sets (6-3, 4-6, 6-3 et 6-4) et 3 h 10 minutes. Il reste ainsi invaincu sur la terre battue de la Porte d'Auteuil et est le premier depuis Björn Borg à la fin des années 1970 à remporter trois titres consécutifs.

 

Faits divers.

Le 10 juin 1924, des miliciens fascistes enlèvent le député italien Giacomo Matteotti - 39 ans-, secrétaire général du parti socialiste et principal opposant à l'autorité grandissante de Mussolini. On ne retrouve son cadavre que deux mois plus tard. Sa mort provoque une vague d'indignation en Italie et à l'étranger.

 

Télévision.

1978. Premier épisode à la télévision française de la série « Starsky et Hutch » avec Huggy « les bons tuyaux ».

 

Carnet blanc.

Le palais de Versailles retrouve sa splendeur le 10 juin 1837. Ce jour-là, à l'occasion du mariage du prince héritier Ferdinand-Philippe d'Orléans, le roi Louis-Philippe 1er inaugure en son sein un Musée de l'Histoire de France. Au fronton des deux ailes du palais est gravée la formule : « À toutes les gloires de la France».

 

Carnet noir.

1999. Elie Kakou - « Madame Sarfati » - nous quitte.

« Je suis pas grosse, je suis dilatée …

 

2004. Ray Charles n’est plus.

« Je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi... J'aurais pu être noir …

 

2004. Odette Laure nous abandonne. Elle se souvient du « petit bal du samedi soir » …

 

« Sur une estrade en planches au milieu de la chaussée, les musiciens dominaient la foule Sous les Ponts de Paris, Tout le long de la Tamise, Je cherche après Titine, L’hirondelle du faubourg, Elle est toujours derrière… Quelquefois, pour changer, de vieilles chansons étaient reprises en coeur, ou des couplets militaires, ou encore des romances soutenues par l’accordéon mélancolique…

 

C’est au son de l’accordéon

Que Nenette a connu Léon

ET que j’ai rencontré Fernande…

Et bien souvent je me demande

Si c’tait vraiment pour Fernande

Et non pas pour l’accordéon

Que mon coeur battait pour de bon…

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume d’Odette Laure :

 

« Accordéon, dit piano à bretelles ou biniou, tu nous faisais faire le tour de la terre !

 

Bonne journée à tous, * **

 

*« L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre un air d'accordéon ou quelques notes de mandoline ...

 

** Demain nous fêterons les « Barnabé ».

Olé.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
9 juin 2023 5 09 /06 /juin /2023 09:17
"L'Almanach de Matka : Le 9 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 9 juin et nous fêtons la saint « Diane ».

Présentation : Diane a une force de caractère ainsi qu'une prestance surprenante qui lui valent le respect.

 

Le dicton du jour : « Juin fait pousser le lin, et juillet le rend fin

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 9 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « La nostalgie ; la fiancée des bons souvenirs qu’on éclaire à la bougie ...

 

La comptine du jour : « Dans cette colo de malheur,

On vit comme des bonnes sœurs,

On est enfermés

Comme des vaches enragées.

On ne peut pas sortir

Sans se faire démolir,

On ne peut pas rentrer

Sans se faire engueuler.

Quand la mono m’engueule,

Je lui réponds ...

 

La réclame du jour : « Bonux : Son premier cadeau, c'est la blancheur

 

Souvenirs du grenier : « Tu l’as eu où ton permis de conduire ? Dans un paquet Bonux ?

 

La blague du jour : « Un type du sentier vient d’acheter une superbe voiture.

Il va voir ses copains avec.

- Ah ! Vous avez vu ma nouvelle Ferrari.

Il ouvre la portière et au même moment une 2CV passe.

- Merde ma portière, ce n’est pas possible.

Le chauffeur de la 2CV descend et s’écrie :

- Votre bras ! Je vous ai arraché le bras !

- Merde ! Ma Rolex !

 

Le 9 juin 1944 est un jour de grand deuil pour Tulle. Sous les yeux de la population, 99 otages, des hommes de seize à soixante ans, sont pendus aux réverbères et aux balcons de la ville par les SS de la division Das Reich.

 

Trois jours après le débarquement des Alliés sur les plages normandes, les troupes d'occupation allemandes veulent de la sorte terroriser la population et dissuader les maquis de la région d'entraver leurs déplacements...

 

Carnet rose.

1930. La grande Barbara ouvre enfin les yeux.

« Il ne faut pas continuer sa vie, il faut chaque fois la recommencer. »

 

Chantons : « Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,

Voilà combien de temps que tu es reparti,

Tu m'as dit cette fois, c'est le dernier voyage,

Pour nos coeurs déchirés, c'est le dernier naufrage,

Au printemps, tu verras, je serai de retour,

Le printemps, c'est joli pour se parler d’amour,

Nous irons voir ensemble les jardins refleuris,

Et déambulerons dans les rues de Paris,

Dis, quand reviendras-tu,

Dis, au moins le sais-tu,

Que tout le temps qui passe,

Ne se rattrape guère,

Que tout le temps perdu,

Ne se rattrape plus

 

1945. Luis Ocana entre en jeu.

Un mot d’Antoine Blondin : « C’était un géant, c’était un seigneur, et c’était le soleil ! »

 

1961. Michael J. Fox est de retour du futur …

« J'ai la maladie de Parkinson. Je peux préparer un cocktail en cinq secondes …

 

1963. Johnny Depp fait enfin parti de l’aventure.

« L'un des meilleurs conseils que j'ai reçu dans ma vie vient de ma mère. Quand j'étais petit, il y avait un gamin qui m'embêtait à l'école et elle m'a dit "je vais te dire quoi faire. Si le gamin t'embête et met ses mains sur toi; tu prends le caillou le plus proche…

« Un jour, les gens qui ne croyaient pas en toi diront à tout le monde comment ils t'ont rencontré.

« Elle a fait caca sur mon lit …

 

Cinéma.

1939. « Le jour se lève » avec Jean Gabin et Arletty sort sur les écrans.

« A quoi vous pensez quand vous m’embrassez ?

 

Détail : L'actrice Jacqueline Laurent qui joue Françoise, la jeune première, a été recommandée par le scénariste du film, Jacques Prévert, qui n'était autre que son amant à l'époque du film …

 

1934 : Première apparition du personnage de Donald Duck dans le court métrage d'animation des studios Disney Une petite poule avisée.

 

Sport.

1998 : Lancement en France de la Coupe du monde de football par un défilé embouteillé de quatre géants de plus de 20 mètres de hauteur sillonnant le quartier parisien de la place de la Concorde à environ 2 km/h de vitesse.

Allez les bleus !

 

Lecture.

1876 : Parution en Angleterre du roman de Mark Twain Les Aventures de Tom Sawyer.

 

Carnet blanc.

Le 9 juin 1660, Louis XIV et l'infante d'Espagne Marie-Thérèse se marient à Saint-Jean-de-Luz dans la liesse générale.

 

Carnet noir.

58. Néron n’est plus.

Le saviez-vous ? Un astrologue aurait annoncé à la jeune mère que le nourrisson régnerait mais la tuerait. L’histoire raconte que c’est un centurion qui s’en serait chargé et que sa mère aurait dit alors cette phrase lapidaire : « Frappez ici, c’est le ventre qui a enfanté de Néron …

 

1870. Charles Dickens - « Oliver Twist » - nous quitte.

« J'écris sans rancune, sans colère, car je sais que tout ce qui s'est passé a façonné l'homme que je suis. Mais je n'ai rien oublié, je n'oublierai jamais tout le mal que l’on m’a fait …

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Barbara. Elle se souvient :

 

« Que j'aimais ma grand-mère ! Elle sentait le miel et me préparait des pâtisseries aux blonds raisins de Corinthe, des strudels aux pommes et aux noix pilées. Elle me consolait de tout ...

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre des pâtisseries aux blonds raisins de Corinthe ou des strudels aux pommes et aux noix pilées

 

** Demain nous fêterons les « Landry ».

Et oui.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
8 juin 2023 4 08 /06 /juin /2023 10:00
"L'Almanach de Matka : Le 8 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 8 juin et nous fêtons la saint « Médard ».

Présentation : Les Médard prennent le temps de réfléchir avant d'agir et se montrent démonstratifs envers leurs proches.

 

Le dicton du jour : « Saint Médard, grand pissard ; saint Barnabé, s'y casse le nez

 

La chanson du jour est signé des Frères Jacques :

 

« À la Saint-Médard mon Dieu qu'il a plu

Au coin du boulevard et de la petite rue

À la Saint-Médard mon Dieu qu'il a plu

Y aurait pas eu d'bar on était fichus

 

À la Saint-Médard mon Dieu qu'on s'est plu

Tous deux au comptoir en buvant un jus

À l'abri dans l'bar on s'est tellement plu

Qu'on est sorti tard quand il a plus plu …

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 8 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « Je crois que tu te rappelles que les bons souvenirs. Alors quand tu regarderas en arrière la prochaine fois, regardes-y à deux fois. »

 

La pensée du jour est d'Henry de Montherlant : "Eternité est l'anagramme d'étreinte ...

 

La comptine du jour : « Un kilomètre à pied

Ça use, ça use

Un kilomètre à pied, ça use les souliers

 

La réclame du jour : « Jean Mineur Publicité, Balzac 0001.

 

Souvenirs du grenier : « T'occupe pas du chapeau de la gamine !

 

La blague du jour : « Dans une agence de voyages, un type demande une réservation d’avion pur le vendredi 13.

La charmante employée lui dit :

« Vous n’êtes vraiment pas superstitieux ! Vous vous rendez compte, prendre l’avion comme ça un vendredi 13.

- Ah non ! Moi, toutes ces choses-là, je n’y crois pas. De toute façon, c’est ma belle-mère qui part.

 

Le 8 juin 632, Mahomet s'éteint à Médine. Le Prophète de l'islam décède suite à une fièvre douloureuse. Il a environ 63 ans. Sa tombe est creusée à l'endroit même de sa mort…

 

Le 8 juin 793, des hommes venus du nord sur de longs bateaux pillent le monastère de l'île anglaise de Lindisfarne. Leur bref passage suscite l'épouvante jusqu'à la cour du roi des Francs, le futur Charlemagne. D'autres incursions vont suivre au siècle suivant. Elles vont faire connaître partout le nom des Vikings...

 

Carnet rose.

1893. Naissance de Gaby Morlay.

« C’est me reposer qui me fatigue. »

 

Portrait : Elle devient dès 1930 l'une des vedettes les plus populaires du cinéma parlant. Elle fait pleurer la France entière dans Le Voile bleu et fait rire les spectateurs de l'après-guerre dans Lorsque l'enfant paraît.

 

Dans le film « Le Roi », elle entonne merveilleusement :

« Tout ça n’vaut pas l’amour, la belle amour, la vraie amour

L’amour qui fait revivre et qui vous enivre

Encore et toujours

Tout ça n’vaut pas l’amour, les p’tits bécots qu’on met autour

Voila pourquoi je chante toujours

L’amour, l’amour, l’amour

 

Sans oublier un revenant de Christian-Jaque où elle donne la réplique à Louis Jouvet.

Elle : « J’ai l’impression de rêver.

Lui : « Moi de me réveiller. Dans ces conditions là on ne se rencontrera jamais.

Elle : « Je n’ai jamais été aussi heureuse qu’à cette minute.

Lui : « Alors gardez-vous d’aller au de la de cette joie. Rentrez chez vous la comédie est terminée. Le cher Edmond a besoin de votre présence, moi je n’ai besoin que de votre souvenir. »

Elle : « Comment ça, vous ne m’emmenez pas ?

Lui : « J’ai pris l’habitude de partir sans vous …

Fin du voyage.

 

1903. Marguerite Yourcenar ouvre enfin les yeux.

« Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin. »

 

1951. Bonnie Tyler pousse son premier cri.

« Je suis toujours en retard au lit - habituellement après minuit - mais je dors pendant environ dix heures. »

« Je crois que Dieu m'a béni dans la vie avec une famille merveilleuse, une carrière réussie et un mariage …

« Ils disent que le premier amour ne meurt jamais. Vous pouvez éteindre les flammes mais pas le feu …

 

1955. Valérie Mairesse - à ne pas confondre avec Pécresse - passe à table.

« Les femmes, c'est comme les yaourts, c'est meilleur nature. »

 

1960. Agnès Soral s'éveille enfin.

« J'ai choisi la gentillesse il y a déjà très, très longtemps quitte à passer un peu pour une conne, pour une naïve. Je m'en fous. La gentillesse - on dit souvent : 'trop bon, trop con'... - la gentillesse, c'est une éthique, ça demande beaucoup de rigueur …

Dans un autre registre, elle dit : « Le cerveau de l’homme a deux  hémisphères : la couille gauche et la couille droite.

Sans commentaire.

 

1962. Eric Champ entre en jeu.

« Le rugby est un sport de combat, non ? Alors, ne racontez pas ce que je vais vous dire à vos enfants mais pour battre les All Blacks, il faut être agressif. Si personne ne leur gratte les yeux et leur écrase les couilles, on ne gagnera pas. »

 

Cinéma.

1936. Sortie dans les salles du « Vagabond bien aimé » avec Maurice Chevalier.

« Quand un vicomte …

 

1958. « La soif du mal » d’Orson Welles.

L’avis de Mamie : « Une leçon de cinéma. Un sommet absolu du film noir et c'est peu de le dire.

 

1960. « Ils n’ont que vingt ans » sort à son tour.

A noter que le thème du film Theme from A Summer Place, composé par Max Steiner, joué par Percy Faith et son orchestre, devient un hit en 1960 et est même davantage connu que le film lui-même.

 

Sport.

2008. A Paris, l'espagnol Rafael Nadal remporte la finale des internationaux de France pour la quatrième fois d'affilée en dominant le suisse Roger Federer (6-1,6-3,6-0).

 

Lecture.

Le 8 juin 1637, un opuscule mystérieux paraît à La Haye (Provinces-Unies). Intitulé Discours de la Méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences, il a pour auteur René Descartes.

« Je pense donc je suis …

 

1949 : Publication à Londres du roman 1984 de George Orwell.

Un mot de Mamie : « Celui qui a le contrôle du passé disait le slogan du parti a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé.

 

Carnet noir.

2019. Renée Le Calm dit Madame Renée nous quitte.

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Papi qui dit quand il est en colère contre Mamie :

 

« En amour, l'éternité, ça n'a qu'un temps ... 

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre une minute d'éternité …

 

** Demain nous fêterons les « Diane ».

Quel joli prénom.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach
7 juin 2023 3 07 /06 /juin /2023 10:03
"L'Almanach de Matka : Le 7 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 7 juin et nous fêtons la saint « Gilbert ».

Présentation : Gilbert est dynamique, indépendant et a le goût de l’aventure.

 

Le dicton du jour : « En juin trop de pluie, et le grenier vide s’ennuie

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 7 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « L’amour est la seule passion qui ne souffre ni passé ni avenir

 

La comptine du jour : « C'est dans dix ans je m'en irai

J'entends le loup et le renard chanter

C'est dans dix ans je m'en irai

J'entends le loup et le renard chanter

J'entends le loup, le renard, et la belette

J'entends le loup et le renard chanter

J'entends le loup, le renard, et la belette

J'entends le loup et le renard chanter ...

 

La réclame du jour : « Le Solex, vélo muni d'un moteur, mis au point par MM. Goudard et Menesson est enfin disponible à la vente.

 

Souvenirs du grenier :  « Encore un carreau de cassé,

V'là le vitrier qui passe…

Encore un carreau de cassé,

V'là le vitrier passé.

 

La Pin-up du jour est Jean Harlow. Florilège de ses répliques les plus cocasses :

« Selon vous, pourquoi le public vous aime-t-il ? »

- Les hommes m'aiment parce que je ne porte pas de soutien-gorge. Les femmes m'aiment parce que je n'ai pas l'air d'une fille qui leur volera leurs maris. Enfin, pas pour longtemps. »

« En voleriez-vous un ? »

- « Ne croyez-vous pas que ce serait voler quelque chose dans un magasin d'occasion ? »

« Miss Harlow, portez-vous un soutien-gorge aujourd'hui ? »

- Voilà une question de myope ! "

 

La blague du jour : « Un homme très chic, très gentleman britannique, est dans un bar à la mode.

Au comptoir, il y a une très, très jolie fille, accoudée avec des copains à elle.

Il se lève, s'approche d’elle et lui dit :

- Mademoiselle ! Excusez-moi de vous déranger… Est-ce que par hasard... Je pourrais vous offrir un verre ?

- La fille le regarde et se met à hurler dans le bar :

- Quoi , Vous voulez coucher avec moi ?

Le type devient écarlate et bredouille :

- Mais pas du tout, pas du tout !

Honteux, il regagne sa place et demande vite l’addition. Il paie, traverse rapidement la salle pour partir, mais la fille le rejoint près de la porte et lui dit :

- Ecoutez, monsieur ! Excusez-moi mais j’étais avec des ami… C’était une blague.

Le type se met alors à hurler :

- Comment ? 500 francs ! Ça ne va pas, non !

 

1942. « Le port de l’étoile jaune devient obligatoire pour discriminer les Juifs en France.

 

2000 : Sortie de la chanson populaire « L’envie d’aimer » et de sa comédie musicale "Les dix commandements" au Palais des sports à Paris, par son interprète Daniel Lévi dans le rôle de Moïse .

« Ce sera nous dès ce soir…

 

Carnet rose.

1902 : Georges Van Parys pointe le bout de son nez.

Flash-back : En 1924, il débute au cabaret Chez Fyscher, comme accompagnateur au piano des vedettes telles qu'Yvonne George, Gaby Montbreuse, Lucienne Boyer et Arletty.

 

À partir de 1927, il signe ses premières opérettes : Lulu, L'Eau à la bouche, Louis XIV avec Dranem, Morton, Pauline Carton …

 

La suite ? Plusieurs de ses compositions deviennent des standards de la chanson française telles Comme de bien entendu, C'est un mauvais garçon, La Complainte de la butte, La Complainte des infidèles etc etc etc .…

 

« Elle était jeune et belle,
Comme de bien entendu !
Il eut le béguin pour elle
Comme de bien entendu !
Elle était demoiselle,
Comme de bien entendu !
Il se débrouilla pour qu'elle ne le soit plus!
Comme de bien entendu ! …

 

1912. Naissance de Jacques Hélian.

« Les souvenirs des concerts le dimanche midi ressurgissent :

« Ici Jacques Hélian et son orchestre …

 

Portrait : En 1936, il fait partie de l'orchestre de Jo Bouillon puis de celui de Ray Ventura.

 

Il participe à des émissions radiophoniques sur le Poste parisien, un des émetteurs les plus populaires de l'époque. Sous le nom de Jacques Hélian, il grave plusieurs disques dès avant la guerre. Mobilisé en 1939, il se retrouve prisonnier de guerre jusqu'à sa libération pour raison de santé en mars 1943. Il reconstitue immédiatement un petit orchestre qui se produit principalement à la radio.

 

C'est au lendemain de la Libération que l'orchestre de Jacques Hélian parvient à la notoriété, en remplaçant de fait celui de Raymond Legrand, dissous à la même époque.

Son indicatif, Fleur de Paris, chantée simultanément aussi par Maurice Chevalier, fait figure d'« hymne de la Libération ».

 

La suite ? Le Régiment des mandolines, C'est si bon et Maître Pierre .…

 

« En avant !

Le régiment des mandolines ;

En attaquant du médiator

C'est nous qui serons les plus forts !

Ça vaut mieux que le tir à la carabine ;

D'abord c'est plus harmonieux

Et c'est beaucoup moins dangereux ! …

 

1917. Dean Martin ouvre enfin les yeux.

« La raison pour laquelle je bois est parce que quand je suis sobre, je me prends pour Eddie Fisher. »

 

1920. Georges Marchais pousse son premier cri.

« C’était peut-être pas votre question, oui mais c’est ma réponse ! …

 

1958. Prince fait enfin parti de l’aventure.

« Purple rain …

 

1962. Thierry Hasard arrive à son tour.

« Quand Joséphine sort du bureau

Elle passe aussitôt chez sa cousine Berthe

Ensemble elles courent au Club À Gogo pour aller danser le Jerk

Sur de la musique Pop

Sous les éclairs, des stroboscopes

Elles dansent le Jerk …

 

1965. Jean-Pierre François entre en jeu.

« Je te survivrai d'un amour vivant

Je te survivrai dans des yeux d'enfants

Je te survivrai comme un revenant

Je te survivrai …

 

1977. Fabrice Eboué entre en jeu.

"Lucas, quel morceau te ferait plaisir ?"

 

Cinéma.

1940. « Suzanne et ses idées » est à l’affiche.

L’avis de Mamie : « Le casting est composé d'un bon groupe d'acteurs et plus particulièrement d'actrices mais c'est bien Joan Crawford qui assure le spectacle. Avec son style excessif habituel si efficace elle fait passer le scénario, par ailleurs moyen, à l'arrière plan.

 

2006. « La maison du bonheur » de et avec Dany Boom sort sur les écrans.

Pour les amateurs.

 

Télévision.

1965. « Quelle est votre émission préférée ? Un Français sur deux répond : La caméra explore le temps. On est en juin 1965. De quoi prêter de beaux jours et de grands soirs à l'émission historique de Stellio Lorenzi, Alain Decaux et André Castelot.

 

Faits divers.

2001 : L'ex-président argentin Carlos Menem est arrêté pour « contrebande d'armes ».

 

Sport.

2009. Roger Federer s'impose pour la première fois de sa carrière à Roland Garros, en battant le suédois Robin Söderling par 6-1, 7-6, 6-4.

 

Carnet noir.

1937. Jean Harlow n’est plus.

De son vrai nom Harlean Carpenter, est une célèbre actrice américaine des années 20. Surnommée par la presse « Baby », ou « The Platinum Blonde », en référence au film éponyme sorti en 1931, elle est morte en pleine gloire d'un empoisonnement urémique causé par une néphrite aiguë. Elle fut découverte par Howard Hughes qui lui donna le premier rôle féminin dans le film Les Anges de l'enfer en 1930.

 

Elle avait coutume de dire : « Lorsque vous couchez avec des chiens, vous vous levez avec des puces …

 

1983. Denise Glaser nous quitte.

Selon ses dires, Denise Glaser restera à jamais marquée par la Shoah, déclarant en 1964 : « Les fours crématoires, j'y pense continuellement. »

Elle marquera son temps grâce à son émission Discorama.

Dans un grand studio vide et peint de blanc, Denise Glaser invite grandes vedettes ou débutants à se dévoiler12. Beaucoup lui doivent le succès de leur carrière : Barbara, Serge Gainsbourg, Jacques Brel, Paco Ibanez, Michel Polnareff, Georges Moustaki, Maxime Le Forestier et tant d'autres. En une quinzaine d'années, Discorama s'imposera parmi les meilleures émissions de variétés de la télévision.

 

L'arrêt définitif de son émission lui porte un coup fatal, tant elle s'y est identifiée. Sans travail — en 1976, au cours d’une interview donnée à Philippe Bouvard, elle avoue pointer au chômage —, en proie à de sérieuses dettes, elle prête finalement sa voix à des annonces publicitaires et participe à des courts-métrages grâce à quelques rares relations restées fidèles.

 

En 1982, Denise Glaser, en dépression, apprend qu’elle est victime d'un cancer du poumon, maladie qui l’éloignera encore plus des plateaux télévisés. Elle ne quittera bientôt plus son logement, et le 7 juin 1983, appelés par ses voisins qui ne l'entendent plus se déplacer, les pompiers la trouveront victime d’un infarctus.

Triste fin.

 

1991. Antoine Blondin rejoint les étoiles.

« Toutes les femmes sont fatales ; on commence par leur devoir la vie, elles finissent par causer notre perte. »

 

2001. Carole Fredericks nous abandonne.

« Ça prendra le temps qu'il faudra

Des jours et des semaines mais n'oublie pas

Il en faudra du temps pour tout ça

Le moment viendra

Et tu comprendras …

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume un proverbe africain :

 

« Tout seul on va vite, à deux on va loin

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre  une invitation à la mer ou à la montagne …

 

** Demain nous fêterons les « Médard ».

Oups.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin