Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 23:43

vacances"Les colonies de vacances municipales.

 

 Le jour du départ, lors des adieux aux familles, les enfants arboraient des foulards rouges et entonnaient des chants révolutionnaires. Comme ils seront bien là-bas "nos petits gosses" se disent les parents reconnaissants.

 Au programme des vacances : gymnastique collective, promenades dans les forêts, jeux et baignade sur la plage de la Coubre.

 Les surveillants sont fermes, mais jamais brutaux : "Pas besoin de coups et de punitions ; les enfants sont un commencement de nous-mêmes et non une diminution des grandes personnes", précise le règlement de 1930.

 Expérience originale s'il en est, la colonie fonctionnera après-guerre comme une "république enfantine" gérée par des conseillés en culottes courtes élus par leurs "camarades".

 Les enfants sont alors chargés de régler toutes sortes de questions épineuses, comme la chasse au poux ou le pipi au lit. Une république où les enfants, au dortoir comme au réfectoire sont répartis en équipes baptisées "Maurice Thorez" ou "Mao Tsé-Toung".

 Georges se souvient :

 "Je retiens l'image des "Parigots", "blancs comme des poireaux", sautillant sur la grève en sous-vêtements, effrayés par les crabes !"

 Grâce à Léo Lagrange, sous secrétaire d'état du gouvernement Blum, et à son fameux billet de train à prix réduit, les familles venues de toute la France découvrent alors les plaisirs des bains de mer à Lacanau.

 Les ouvriers, les "salopards à casquette" envahissent les plages où ils saucissonnent et font grincer les dents de certains les accusant d'abandonner boîtes de conserve et papiers gras sur la plage.

 D'autant plus qu'ils se prélassent en "bleu de chauffe", voire vêtus seulement d'un maillot de corps laissant apparaître une poitrine velue. Ces "congés payés" qui "souillent" les plages des nantis, équipés pour certains de crème Nivéa ou Coco-Bronze, font la joie de Georges et de son frère, Jean, de trois ans son aîné.

 

 "Je rêvais d'égaler les exploits de Johnny Weissmuller, champion olympique de natation devenu Tarzan pour sauver Jane ou bout de sa liane, ce qui ne m'empêchait pas de rire aux éclats quand les Marx Brothers l'imitaient en s'accrochant à un lustre.

 Comme je n'étais pas doué en sport, j'ai du me contenter d'un "diplôme d'assiduité et d'athlétisme". Je ne gagnais jamais. Il n'y a qu'en foot où j'étais moins mauvais. Je me souviens qu'on suivait tous à la TSF les matchs de la coupe du monde, dont Jules Rimet, président de la FIFA, avait eu l'idée.


 De ces années d'enfance, je ne garde pas que des souvenirs d'allégresse.

En 36, le "Cantabria", un bateau espagnol échoué sur la plage de l'Alexandre avait déversé équipage et passagers fuyant la guerre civile.

 Sur le quai de la gare, en suivant ma mère le long des wagons pour remettre du pain et du vin aux combattants de la République, je lisais ces mots, tracée à la craie sur les portières : "Muera Franco" et "Viva el frente popular !".

Je suis ému : dans cette expérience villageoise vide de grands évènements, l'Histoire soudain est devant moi. Vivante. Faite de détresse et d'espoir. Je suis petit."

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Les souvenirs de ...

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin