Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 01:59

Depeche"Etre coach, c'est d'avoir en soi un habit de lumière... 



 Frédéric Hantz n'a jamais envoyé un CV, ni en tant que joueur, ni en tant qu'entraîneur. Il n'attend rien d'autre que ce " hasard qui ne choisit jamais au hasard". Mais le hasard fait bien les hommes. Le téléphone sonne, un président a choisi de parier sur lui, un coup de fil qui a changé le cour du destin.

 Bref retour en arrière : A Brive, il a décidé de ne pas continuer. Il a préféré rester sans emploi qu'être un employé déphasé avec un projet sportif qu'il juge bancal, on l'écoute : "Quand vous êtes chômeur, que vous soyez métallo ou entraîneur, l'incertitude de l'avenir est terrible. Mais décider soi-même de se retirer vous renforce."

 Honnête et intègre ayant conscience de l'imperfectibilité humaine : Désormais, ce technicien à fort potentiel fait les beaux jours de Le Mans, un solide client dans l'élite, Hantz ne camoufle pas l'horizon qu'il regarde : "Je n'ai pas d'ambition démesurée mais juste le désir d'avancer".

 Venu d'un milieu qu'il juge modeste, il conserve l'appétit pour les grandes tables : "Je ne suis pas Cosette. Enfant j'ai mangé à ma faim mais je ne suis pas d'un haut niveau social. La difficulté quand vous venez d'un tel milieu c'est la trop grande pudeur.  Quand vous n'avez pas eu tous les privilèges, vous grandissez dans l'humilité, avec respect et distance par rapport aux notables ou aux grands de ce monde. A un moment donné, cela peut poser des limites. Je suis encore dans les clous mais je souhaite avoir une belle carrière. Ce n'est pas du calcul. Juste le désir de gagner."


 Capable d'inspirer autrui lui octroyant sens et énergie :

 Vaincre mais en groupe, sur une dynamique du président aux joueurs et à l'entraîneur qui est au bout de la chaîne. Cette communication là fait gagner les titres.

 Il avance avec ses troupes : "Le fait d'être dans l'autre vous permet de vous sublimer. Vous vous devez d'aller en lui. Vous observez sa vie. Et vous, vous grandissez." Passionné, sachant extérioriser le plaisir d'aider autrui :  Quand un coach génère un exemple, l'appuie verbalement, les joueurs, quelque soit leur âge seront influencés, ils comprendront qu'ils ne peuvent pas faire certaines choses sinon ils se mettraient en décalage."

 Canaliser les énergies est un défi. Outre la cohésion et la tactique, l'écoute et la parole sont au centre de sa méthode. "Si on ne peut pas donner des réponses aux interrogations des joueurs, on peut au moins les entendre. Avoir une vraie démarche d'écoute, ça veut dire ne pas lancer que des mots."


Ayant un haut niveau d'exigence à partager :

 Pour soigner le discours, la PNL entre en ligne de compte : " C'est un travail que je fais sur les mots depuis longtemps. Cela n'a rien à voir de dire "Il ne faut pas avoir peur de perdre" et "il faut avoir envie de gagner".

 Les années 80 ont été très athlétiques, les années 90 très tactiques, je suis convaincu que l'après 2006 sera très mental." Parler donc, pour mieux écouter. Le rôle de l'entraîneur est d'aller chercher dans la culture du joueur ce qui est susceptible de l'intéresser. Rassurer un tel qui se trouve bloquer, chambrer quelqu'un qui marche bien est un art. "


 Centré sur l'important, l'essentiel : Faire des choses originales, ça crée une unité, une particularité, une force.

 Pour cela, il va jusqu'à piquer le portable d'un joueur pour le protéger, il va jusqu'à les convoquer au milieu de la nuit de la St Silvestre, leur faire faire des footings à 6 H du matin, tenir des discours dans le noir..."

Mais ce qui compte par dessus tout c'est le souci de la performance. Il faut afficher ses convictions et certaines d'entres elles ne sont pas négociables. Mais une grande partie du métier est d'aller vers les attentes du joueur."


Utile en servant les autres de façon effective : "Je me considère comme un guide, pas comme un chef."


 Pragmatique, qui a le sens de l'action pour valoriser le potentiel individuel : Pour la préparation d'un match de coupe à Nancy, j'avais été en mesure de récupérer une pauvre cassette de Nancy, une seule !

 Je l'avais regardé 20 fois. Avant le match, je ne m'étais mis mentalement que dans la situation de gagner, tout en sachant que je pardonnerais tout à mes joueurs. Après dix minutes on était menés 0/2, catastrophique, mais ensuite c'était pas mal, je me souviens d'ailleurs de mon intervention à la mi-temps...

 Les joueurs s'attendaient à ce que je leur rentre dedans, par déception.

 Mais ma première phrase fut : "Vous avez été extraordinaires !" Je les ai surpris, avant de développer : "Vous avez été extraordinaires parce qu'après le premier quart d'heure que vous faites, qu'il n'y ait que 0/2 à la mi-temps c'est vraiment fantastique !"

 Dans mon discours, j'ai ensuite tout positivé. J'ai exposé dans ma causerie le schéma tactique, en insistant sur certains repositionnements et en expliquant pourquoi et comment on pouvait revenir. A la fin, on gagne 3/2, pour un entraîneur, ce sont de grands moments car on sent qu'on a pesé sur le match.

Ce sont des instants ou on se sent touché, ou on est complètement dans l'évènement. On n'est pas que sur l'enjeu mais sur le jeu. Dans ces conditions, on se sent prêt à tout."

 

Rideau.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le coach du jour...

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin