Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2022 1 27 /06 /juin /2022 10:51
"L'Almanach de Matka : Le 26 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 26 juin et nous fêtons la saint « Anthelme  ».

Présentation : Emotifs et réservés, les Anthelme ont une prédilection pour les domaines artistiques. Ce sont des rêveurs et des idéalistes.

 

Le dicton du jour : « En juin trop de pluie, le jardinier s’ennuie

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 26 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « Je voudrais perdre la mémoire pour ne pas changer de trottoir quand je croise mes souvenirs ...

 

La comptine du jour : « C'est la mère Michel qui a perdu son chat,

Qui crie par la fenêtre à qui le lui rendra.

C'est le Père, l'eusses-tu cru

Qui lui a répondu :

Allez la mère Michel vot' chat n'est pas perdu

 

La blague du jour : « Un routier belge arrive à Paris avec son camion.

A l’entrée d’un tunnel, il lit : Hauteur limitée à 2,55 mètres. Il se dit :

- Avec mon camion qui fait 2,60 mètres, je passe. C’est sûr, cinq centimètres, je passe.

- Il embraye et, arrivé au milieu du tunnel, il entend un grand bruit. Coincé !

Il descend de sa cabine et constate.

- Aïe ! Ça bloque, bien !

Un type passe et lui propose :

« Si vous voulez sortir, un conseil, dégonflez les pneus et vous passerez.

Le routier lui répond :

- Vous êtes fou, hein ? Ce n’est pas en bas, c’est en haut que ça bloque.

 

Souvenirs du grenier : « Un verre ça va, trois verres bonjour les dégâts.

 

La réclame du jour : « Moi, je vote Maizena !

 

1963. Visite du président des États-Unis d’Amérique à Berlin, où il prononce sa fameuse phrase « Ich bin ein Berliner

 

Carnet rose.

1901. Naissance de Jean Boyer.

Portrait : Il rencontre le compositeur Georges van Parys avec lequel il collabore dans une vingtaine de films dont : Un mauvais garçon, avec Danielle Darrieux et Henry Garat ; Circonstances atténuantes, avec Arletty ; Boléro ; Romance de Paris avec Charles Trenet en jeune aspirant chanteur de music-hall ; Garou-Garou, le passe-muraille, d'après Marcel Aymé avec Bourvil dans le rôle-titre.

 

« C'est un mauvais garçon

Il a des façons

Pas très catholiques

On a peur de lui

Quand on le rencontre la nuit

C'est un méchant p'tit gars

Qui fait du dégâts

Si tôt qu'y s’explique

Ça joue du poing

D'la tête et du chausson

Un mauvais garçon ...

 

Sans oublier des opérettes comme : Prends la route ! ou Une femme par jour porté à l'écran en 1948 .…

 

« Prends la route

Mon p'tit gars

Prends la route

Et n' t'en fais pas

Tu guériras !

Prends la route

De ton choix

Prends la route

Et va tout droit

Elle est а toi !

 

1908. Salvador Allende pousse son premier cri.

« Vive le Chili, vive le peuple, vive les travailleurs ! …

 

1913. Aimé Césaire ouvre enfin les yeux.

« Il n’est pas question de livrer le monde aux assassins d’aube …

 

1961. Greg LeMond entre en jeu.

 

1966. Dany Boon déboule à son tour.

« C'est pas compliqué de parler le ch'timi. Par exemple, nous autres, on ne dis pas « pardonnez moi je n'ai pas bien saisi le sens de votre question », on dit : « Hein? 

 

1972. Garou fait enfin parti du voyage.

« Celui qui n'a jamais été seul …

 

Cinéma.

1925. Sortie dans les salles du film de Charles Chaplin « La ruée vers l’or » …

 

1945. « Falbalas » fait son petit bonhomme de chemin.

L’avis de Mamie : « Avec un tel scénario on aurait pu avoir une bluette insipide digne d'un roman photo de "Nous deux". Et bien Becker parvient à nous transcender tout ça et en faire un chef d'œuvre. La direction d'acteurs est impeccable, Raymond Rouleau est exceptionnel, Micheline Presle magnifique, et Jeanne Fusier-Gir n'a jamais été aussi bonne.1951. Demain il sera trop tard.

 

1957. L’étrange Monsieur Steve avec Jeanne Moreau, Lino Ventura et Philippe Lemaire se laisse regarder.

 

1959. Sorti dans les salles du film : « J’irai cracher sur vos tombes »

Le saviez-vous ? Boris Vian, qui désapprouvait totalement l'adaptation de son roman, subit un arrêt cardiaque dans la salle au début de sa première projection. Le matin du 23 juin 1959, il assiste à la première de J'irai cracher sur vos tombes au cinéma Le Marbeuf (Paris 8e). Quelques minutes après le début de la projection, il s'effondre dans son siège et, avant d'arriver à l'hôpital, meurt d'une crise cardiaque.

 

1068. « Le mois le plus beau » avec Magali Noël, Georges Geret et Michel Galabru sort à son tour.

 

1974. « Emmanuelle » fait un tabac.

La bande originale est due au chanteur Pierre Bachelet. Une des mélodies utilisées dans le film s'avéra cependant un plagiat de Larks' Tongues in Aspic du groupe britannique King Crimson. Le guitariste du groupe, Robert Fripp, poursuivit les producteurs d'Emmanuelle en justice l'année suivant sa sortie et obtint gain de cause.

 

1985. La forêt d’émeraude fait pleurer tous les gamins.

Le film est tiré d'une histoire vraie, découverte par le scénariste Rospo Pallenberg dans un article de Leonard Greenwood paru dans le Los Angeles Times en octobre 1972, celle d'un ingénieur péruvien dont le fils avait été enlevé par des Indiens.

 

Lecture.

1997 : Bloomsbury Publishing publie en librairies à Londres le premier tome Harry Potter à l'école des sorciers de la saga de l'Écossaise J.K. Rowling auteur le plus lu dans le monde avec Shakespeare et Agatha Christie.

 

Faits divers.

Lavrenti Beria, ministre soviétique de l'Intérieur, est limogé et arrêté : il sera exécuté le 23 décembre.

 

Sport.

1996. Loïck Peyron gagne la Transat anglaise sur Fujicolor II.

 

2004. Finale du Championnat de France de rugby à XV. Le Stade français Paris s'impose 38-20 contre l'USA Perpignan.

 

Carnet blanc.

1931. William Powell épouse Carole Lombard

Vive les mariés !

 

Carnet noir.

Françoise Dorléac décède dans un accident de la route le 26 juin 1967 à Villeneuve-Loubet, près de Nice. Elle avait 25 ans. Elle est la sœur aînée de l'actrice Catherine Deneuve. 

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Mamie :

 

« Un cerveau sans souvenir, c’est une valise fermé à clé, c’est un lustre sans lumières …

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre quelques piécettes ou un petit billet  …

** Demain nous fêterons les « Fernand ».

Can't wait.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin