Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2022 3 22 /06 /juin /2022 16:26
"L'Almanach de Matka : Le 22 Juin

"Aujourd’hui, nous sommes le 22 juin et nous fêtons la saint « Alban ».

Présentation : Quand on aperçoit Alban, il dégage une grande assurance. Pourtant derrière ce jeune homme se cache une grande timidité.

 

Le dicton du jour : « À la Saint Alban, on peut poser ses vêtements

 

Courrier : Sachez que Mamie a reçu le 22 Juin 1936 une carte postale où on lisait au dos : « Combien de chances crois-tu que nous avons de nous rencontrer ? ...

 

Souvenirs du grenier : « Un jeune homme venait de se pendre dans la forêt de Saint-Germain pour une jeune fille au coeur tendre qui avait refusé sa main

 

La réclame du jour : « Skymaster, champion des postes portatifs avec ses huit lampes miniatures américaines.

 

La blague du jour : « Une femme rentre du travail en métro. Il est 19 heures, et le wagon est plein à craquer.

Tout à coup, elle sent quelque chose d’assez dur derrière elle. Elle se retourne. Un homme est serré contre elle, elle lui dit :

- Mais… enfin Monsieur ça ne va pas ! Je ne suis pas celle que vous croyez !

Le type lui répond :

- Qu’est-ce que vous allez imaginer ? J’ai toujours ma paye, dix rouleaux de pièces… Faut pas rêver hein !

- Bon, bon !

Deux stations passent. Elle se retourne à nouveau et dit à l’homme :

- Vous venez d’avoir une augmentation ?

 

Le 22 juin 1940, la France du maréchal Pétain signe à Rethondes, dans la forêt de Compiègne, un armistice  avec l'Allemagne d'Adolf Hitler. Entre cette date et l'invasion de l'URSS, l'Angleterre de Churchill sera seule au monde à combattre le nazisme…

 

1941. La Wehrmacht envahit l’URSS.

Les faits : « Le 22 juin 1941, à 4 heures du matin, Staline est réveillé par un coup de fil du général Joukov dans sa datcha des environs de Moscou : « C'est la guerre ! »

 

Les troupes allemandes viennent de pénétrer en Union soviétique. Cette guerre non déclarée survient un an jour pour jour après l'armistice franco-allemand…

 

Carnet rose.

1930. Naissance de Gilles Jacob.

« Avec les années les relations conflictuelles avec les parents se sont effacées, de même que les reproches que l'on se fait à soi-même une fois qu'ils ne sont plus. Alors vient le temps de la douceur …

« La mémoire ne stocke que les mots, les airs et les images, pas leur lien avec le présent.

 

Jacques Martin est né le 22 juin 1933.

« Il faut rester insolent. La fin de l'insolence, c'est le début de la vieillesse.

« Je me suis marié car je voulais savoir ce que l'on ressentait lorsqu'on était cocu.

 

1949. Meryl Streep ouvre enfin les yeux.

« Vous devez accepter de vieillir. La vie est précieuse, et quand vous avez perdu beaucoup de gens, vous réalisez que chaque jour est un cadeau.

 

1951. Patrick Rivelli entre en jeu.

Portrait :Le « Gaulois », comme on le surnomme à cause de ses imposantes moustaches, est l'un des fers de lance des Verts de Saint-Étienne durant presque dix ans.

 

Il reste notamment dans les mémoires pour, après être entré en jeu à la place de Sarramagna, offrir la balle de but à Dominique Rocheteau pendant les prolongations contre le Dynamo de Kiev, après un superbe débordement. Les Verts s'imposent alors 3-0 face à l'équipe du Ballon d'Or Oleg Blokhine après avoir perdu le match aller 2-0. Ce match est souvent décrit comme le plus grand exploit européen de l'ASSE, et s'inscrit dans la fameuse « Épopée des Verts » de 1976. Il dispute l'intégralité de la finale à Glasgow le 12 mai 1976, perdue 1-0 face au Bayern.

 

1966. Emmanuelle Seigner fait parti de l’aventure.

« Se croire sexy, c’est entretenir la paresse intellectuelle : on a pas besoin de fournir de gros efforts pour intéresser les autres. »

 

1979. Thomas Voeckler pointe le bout de son nez.

"Chute à l'arrière du peloton ! …

 

Cinéma.

1955. L’émeraude tragique avec Grace Kelly Stewart Granger est à l’affiche du Lido de carmaux.

L’avis de Mamie : « A voir pour ceux qui sont nostalgique de la délicieuse Grace Kelly.

 

1955 : Sortie du premier long-métrage d'animation Disney en Cinémascope et en stéréo « La belle et le clochard » pour lequel la chanteuse Peggy Lee a composé plusieurs chansons.

 

1977 : Sortie du premier film Les Aventures de Bernard et Bianca de la nouvelle génération d'animateurs des studios Disney postérieure à la mort du père fondateur Walt D.

 

2011. « Pater » avec Vincent Lindon est la surprise de la semaine.

 

Music-Hall.

1933. Pour Charles Trenet et Johnny Hess c'est le début du chemin. Ils ont été engagé au Palace à la surprise générale et chanteront Sur le Yang Tsé Kiang et Quand les beaux jours seront-là. 

 

« Soleil, vacance, été

Quand les beaux jours seront là

La ville est triste quand il neige

La ville est triste quand il pleut

La ville est comme un grand manège

Dont chaque tour nous vieillit un peu

Mais quand les beaux jours seront là

Pour la saison prochaine

Ohé ohé pour trois mois

Vous viendrez vivre avec moi

Au grand air, loin des frimas

Vers des rives lointaines

Nous partirons vous et moi

Quand les beaux jours seront là

 

1963. Leurs chansons parlent d'amour, de jeunesse, de joie de vivre. Johnny est déjà une bête de scène et le prouve au grand concert de la place de la nation devant 150 000 jeunes.  Quelques jours plus tard, une tribune du journal Le Monde baptise ces jeunes : ils deviennent les yéyés.

 

Sport.

1964. Départ du 51ème Tour de France. 22 étapes. 4504 kilomètres. Le duel Anquetil Poulidor fait saliver la France.

 

1986. Maradona venge l’Argentine.

C'est l'un des buts les plus célèbres de toute l'histoire du football... et il a été marqué de la main. Encore aujourd'hui, de nombreux Anglais tremblent d'indignation lorsqu'on leur rappelle ce quart de finale de la Coupe du Monde mexicaine…

 

Carnet noir.

1969. Judy Garland nous quitte.

Judy Garland fait une incursion dans les studios de la 20th Century Fox pour son premier long métrage Pigskin Parade, et à quinze ans, elle se fait remarquer dans The Broadway Melody of 1938, film dans lequel elle chante « Dear Mr. Gable, you made me love you » devant une photographie de Clark Gable.

 

Pendant le tournage de Little Nellie Kelly où, selon la publicité de l’époque, elle joue sa première scène d’amour, elle annonce ses fiançailles avec le musicien David Rose, ex-mari de Martha Raye. Malgré le désaccord de sa mère et de Louis B. Mayer (qui suit de près sa carrière et sa vie privée), Judy épouse David Rose le 27 juillet 1941.

 

Le 29 mars 1951, elle divorce de Vincente Minnelli après l'avoir découvert dans son lit avec leur chauffeur...

 

Le 29 juin 1952, elle épouse le producteur de cinéma Sidney Luft, qui relance sa carrière grâce à une série de tournées. Il la persuade de se produire au Palladium de Londres pendant un mois, c’est un triomphe.

 

Puis elle revient au music-hall, elle bat tous les records de recettes pendant dix-neuf semaines au Palace Theatre de New-York. Ces retrouvailles avec ses fans et le succès lui redonnent de l’assurance.

 

En 1954, Sidney Luft produit le film Une étoile est née.

 

Après que le divorce avec Sidney Luft a été prononcé, elle se remarie le 14 novembre 1965 avec Mark Herron. Six mois plus tard, ils se séparent définitivement car elle a découvert qu'il est homosexuel (il avait une relation avec le mari de sa fille, Peter Allen), mais ils ne divorcent que le 11 avril 1967.

 

Le 15 mars 1969, elle épouse à Londres le producteur de disques Michael DeVinko, dit Mickey Deans.

 

La fin ?

Elle meurt le 22 juin à Chelsea, un quartier de Londres, des suites d'une prise excessive — volontaire ou accidentelle — de barbituriques.

Fin de l’histoire.

 

1987. Fred Astaire rejoint les étoiles.

Le saviez-vous ? A sa première audition pour un studio, le dirigeant avait écrit suite à sa prestation : « Ne sait pas chanter. Ne sait pas jouer. Légère calvitie. Danse un peu»

 

Le mot de la fin est une fois n’est pas coutume de Papi :

 

« Il suffit d'un instant. Un regard. Une rencontre. Pour bouleverser une existence. La bonne personne, le bon moment. Le caprice complice du hasard ...

 

Bonne journée à tous, * **

 

* « L’Almanach de Matka » (version audio) est disponible sur simple demande en MP contre des hasard ou des coïncidences …

 

** Demain nous fêterons les « Audrey ».

Quel joli prénom.

Partager cet article
Repost0
Published by Régis IGLESIAS - dans L'Almanach

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin